Fear the Wrath of the Armored Beast
lienlien
  

  

  



 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Fear the Wrath of the Armored Beast

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

The Armored Beast

The Armored Beast

avatar
Messages : 92
Date d'inscription : 21/10/2015
Localisation : Santa Carla
Emploi de votre personnage : Chasseur de Démons / Vampires

Feuille de personnage
Feuille de caracteristiques:
Pierres d'âmes:
4750/1000000  (4750/1000000)
Limite:
5/100  (5/100)
MessageSujet: Fear the Wrath of the Armored Beast   Mer 21 Oct - 13:24



Fiche de Présentation



Informations
☩ Prénom: Karno
☩ Nom: Alexander
☩ Age: 600 ans
☩ Race: Loup-Garou
☩ Titre / Surnom: La Bête en Armure
☩ Particularité: Ancien leader du Clan Nyx. Reconverti en traqueur de l'Agence
☩ Pouvoirs:
1)Trailblazer(Invocation d'un projectile d'énergie pure)
2)Wolf Genocide (Décuple ses forces pendant plusieurs secondes.)
3)Summoning (Appelle plusieurs loups pour combattre à ses cotés)
4)Red Impact (Invoque plusieurs projectiles lunaires qui s'écrasent sur les adversaires.)
☩ Armes: Sa propre force physique
☩ Nom de l'avatar: Tom Mison (Pour la forme humaine)



Caractère
La Bête en armure est une créature impitoyable qui n'a aucune pitié pour ses ennemis les plus inhumains. Faire des concessions n'est pas dans sa nature lorsque le mal menace et jamais cette créature n'hésitera à frapper en plein cœur de l'ennemi afin d'en finir avec.

Stratège et diplomate, ce loup-garou est parvenu à faire voler en éclat les préjugés caractérisant ceux de sa race en démontrant son contrôle sur la "bête intérieure" et faisant usage de nombreux talents oratoires afin de convaincre ceux lui faisant face. Ses nombreuses qualités, la formation de son père ainsi que son rang social lui ont permis très rapidement de prendre la place de leader au sein de tous les autres clans.

Protecteur et fidèle, Karno ne laissera jamais qui que ce soit dans le besoin ou seul face au danger, peu importe si cela implique pour lui d'y laisser la vie. Cet aspect de sa personnalité peut parfois lui jouer bien des tours car il semble démontrer un fort attachement émotionnel à ceux qu'il semble connaitre à peine. Mais peut-on lui en vouloir en connaissant son passif?
La solitude est quelque chose qui lui pèse bien trop et comme dit avant, il démontre une force capacité à s'attacher à des gens qu'il ne connait qu'à peine bien qu'il ne le montre pas toujours. De par ce fait, il lui arrive d'adopter un ton volontairement hautain, méprisant et dédaigneux afin que ce que certains prennent pour une faiblesse, ne soit en fait qu'une facade pour duper l'ennemi.

La vérité est que ce lycan souffre et souffrira toujours de la solitude, comme dit avant. Hanté par la mort de sa famille et le massacre de son clan, il n'est jamais parvenu à faire le deuil de ceux qu'il aimait et il n'est aujourd'hui, qu'une créature animée par cette même tristesse dont il tente de tirer parti afin d'évoluer.

Bien que son clan appartienne aujourd'hui au passé, le souvenir qui le lie à ces derniers le pousse à continuer de faire perdurer leur héritage ainsi que leur code d'honneur, qui leur interdit à la fois de tuer des humains mais aussi de prendre la vie d'adversaires au sol. Karno déteste devoir tuer et ne le fait qu'en cas d'ultime recours, lorsque le choix ne lui est plus permis ou lorsque l'ennemi est bien trop dangereux pour être laissé en vie. Il se met alors à nourrir une intense rancœur envers celui ou celle qu'il tuera, lui arguant qu'il le haïra toute sa vie pour l'avoir obligé à adopter une telle conduite. Bien sûr, ce code de d'honneur n'est pas applicable à des créatures telles que les morts-vivants, qu'il détruira sans hésiter.

Dernier détail et pas des moindres: Karno est une créature fière de ses origines et n'acceptera jamais la moindre remarque concernant ses frères et sœurs. Pendant longtemps, lui et ses ancêtres ont oeuvrés pendant des siècles afin d'effacer à jamais les idées reçues sur les Loup-Garous.



Physique
Le physique de la créature est variable en fonction de son état bien qu'il soit rare de le voir sous une forme humaine. En tant que lycan, Karno mesure plus de deux mètres et est doté d'une musculature puissante lui permettant de faire usage d'une force prodigieuse. Son corps tout entier est recouvert d'un pelage noir grisonnant virant par endroit au blanc mais la particularité qui frappe est l'étrange couleur bleue de ses iris, caractéristique unique de son appartenance au clan qui fût autrefois le plus puissant de la foret, le clan Nyx.

Ce qu'on remarque le plus chez lui, c'est l'armure intégrale qui recouvre son corps chaque fois qu'il part au combat. Allant du simple plastron aux jambières séparés, l'armure grisonnante doté du symbole de son clan peut être une pièce unique qu'il invoque de lui-même. Mais ces derniers temps, il semble avoir opter pour une gigantesque armure en cuir bouilli qui semble plus ressemble à une grande veste qu'à une véritable armure.

Les traits de visage du lycan sont caractéristiques du guerrier qui est parvenu à dominer et à contrôler la bête qui vit en lui. Bien qu'affichant un regard déterminé, on peut sentir plus d'humanité dans son regard que ses frères sauvages, dont les traits sont affreusement déformés par le monstre qui les a envahi.

Dernier détail et pas des moindres: Karno porte les parures de son père et ancien dirigeant du clan, qui ornent sa crinière et ses crocs. Ces objets, souvent taillé dans du métal lunaire, mettent en avant un look stylisé à base de tresses et de dreadlocks et ce faisant, lui offrant une apparence vraiment unique qui contraste de celle de ses frères et sœurs. Ces décorations, uniques en leur genre, permettent de dissocier le puissant guerrier de tous les autres car personne, en dehors du grand dirigeant, n'est en droit de porter de tels apparats.




Loisirs
Parler de loisirs est une chose difficile quand on souhaite citer Karno en exemple. En fait, les informations concernant ses "plaisirs" sont fragmentés, voire, presque inexistantes mais certains disent l'avoir vu une fois boire en compagnie d'une troupe de hobbits d'Algherty. D'autres disent encore qu'il semble porté sur les balades en solitaire dans la foret, ce qui lui rappelle avec nostalgie sa vie d'antan.





Histoire
Mon nom est Karno Alexander….et je suis un Loup-Garou.
Certains d'entre vous me connaissent peut-être sous surnom de la « Bête en Armure. »

Oh, je vois bien la flamme de la peur qui danse dans votre regard. Je la sens tremblante, presque vacillante et là, vous vous dites "Oh mon dieu, ça parle.....Et si ça parle, ça veut dire que ça pense."........et c'est bien cela qui vous dérange. Alors je vais être direct et vous dire de ranger vos préjugés à la cons sur ceux de mon espèce. J'ignore ce que certains ont pu vous raconter sur nous, sur moi, mes frères et mes sœurs mais sur le plan de l'exemplarité, vous n'êtes pas des modèles à suivre car je peux toujours vous reparler de certains massacres commis par les vôtres.

Maintenant que ce point a été éclairci, laissez moi vous parler un peu de moi.

J'ai beaucoup de souvenirs de mon enfance, de mon adolescence et de ma formation au combat ainsi qu'aux armes. Je repense parfois à cette première nuit qui à fait de moi l'être que je suis aujourd'hui et ce que je représente aux yeux de la peuplade lycanthrope : Le symbole d'une famille puissante, unie, qui a permis une fois pour toute de faire cesser des querelles intestines au sein des 6 plus grands clans de la fratrie lunaire.

Ensemble, avec les leaders des autres grandes familles, nous avons crée le clan ultime, les protecteurs de ce monde et dans l'ombre, nous combattions non pas seulement les menaces qui guettait l'humanité mais aussi ceux qui menaçaient de nous détruire. Nous étions le clan Nyx, les enfants de la Lune….et j'en étais le Roi absolu et incontesté. Au cours des siècles, nombreux furent ceux voulant s'approprier la puissance d'un lieu ancien, plus vieux encore que ce monde que nous appelons « Le Sanctuaire. »
Nos pères ainsi que les pères de nos pères nous ont enseignés à ne jamais laissé quiconque approcher de ce lieu, arguant qu'il devait rester à jamais scellé car ce qu'il recelait pourrait être la pire source de destruction pour ce monde. Aussi avons nous accompli cette tâche qui nous avait été transmise par nos ancêtres, bien que notre sagesse me poussa, moi et les miens, à accomplir une mission plus importante encore en traquant les dissidents de notre ordre qui pourraient porter préjudice à l'ensemble des êtres vivants de la région.

Vous comprenez donc que mon enfance me fût spolié, volée par une bête qui vivait au fond de moi comme un sombre héritage attendant l'heure de m'être légué. Pendant longtemps, j'en voulu à ma famille, mes parents, sans voir la peine qu'ils ressentaient en m'observant souffrir pour la première fois, lorsque je vis la chair de mon corps se déchirer, que je ressentis une brûlure atroce à l'intérieur de moi, en sentait mes muscles rouler et bouillonner.
La première transformation est toujours un calvaire, une horreur à vivre pour nous autre quand nous débutons notre vie, mais plus le temps à passé et plus ils m' ont appris à faire face à la bête, à l'accepter pour mieux la contrôler.

C'était la condition pour ne pas devenir un monstre, comme certains des nôtres qui errent maintenant dans la région, en proie à l'appétit dévorant qui les a consumé depuis fort longtemps.
Au final, ma vie n'a été qu'une guerre sans fin…...car la guerre…….la guerre ne meurt jamais. Elle prends plusieurs visages, se cachant derrière une autre vie, une autre apparence, mais elle vit en chacun d'entre nous, survivant insidieusement jusqu'au jour fatidique où elle pourra à nouveau surgir et reprendre ce qu'elle avait commencé.

Ma vie ne fût pas seulement faite de combat, de sang et d'honneur. Je connus aussi l'amour dans les bras d'une femme issue d'un clan autrefois ennemi. Notre mariage officialisa l'alliance de nos deux clans après des siècles de discordes ainsi que la fin des affrontements entre nous tous. De notre union naquirent trois enfants : Deux filles et un fils dont nous étions fiers et qui se devaient de devenir les prochains héritiers du trône de la Lune.
Tout cela aurait pu se passer ainsi…...si, en une nuit, je n'avais pas tout perdu par la faute, non seulement des humains, mais aussi de traîtres à notre cause.

Comme je le disais, la guerre ne meurt jamais.

Un clan dissident, les Bloodfangs, avait décidé de renier notre cause, arguant que les humains étaient notre bétail, et non des êtres dotés de vie et de sentiments. Fiers de ce qu'ils étaient, ils tendaient à vouloir prouver la suprématie de la race des lycans sur les humains.
Un jour, je pris la décision de réunir mes meilleurs guerriers pour en finir avec eux, une fois pour toute, sans savoir qu'une autre menace approchait de notre village. Alors que nous marchions sur notre ennemi, mon village fût victime d'une terrible attaque, perpétré par les guerriers saint d'Ecclesia. Mais peut-on appeler « guerriers », des êtres massacrant sans distinction hommes, mais aussi femmes et enfants ? Bien que nous n'ayons trouvé aucune trace des Bloodfangs, nous revînmes, malheureusement trop tard pour sauver les nôtres. Très peu survécurent à cette terrible nuit, cette purge pour nous punir des actes d'un seul clan………..et c'est cette fatale nuit que je perdis ce qui comptait le plus pour moi.
Quelque chose se brisa en moi et le hurlement que je poussa était comme les derniers vestiges de mon âme qui volèrent en morceaux. Après avoir offert des funérailles à nos semblables, mes derniers guerriers me quittèrent, le cœur rempli de tristesse, d'amertume mais aussi de colère envers nos assassins ainsi qu'à mon égard.

Je ne pouvais que les comprendre. Mais ainsi soit il, car j'allais en finir une fois pour toute avec les Bloodfangs, décidé à venger mes enfants, mes frères, mes sœurs pour ensuite partir à la recherche de ma femme, enlevée par les soldats d'Ecclesia.

Les funérailles de nôtres durèrent plus de sept jours pendant lesquelles un bûcher avait été allumé afin que leurs âmes rejoignent nos dieux. Ensuite, je parti seul à la recherche de nos ennemis. Je ne pouvais pas abandonner et encore moins mourir. Je m'étais promis d'envoyer mes ennemis à tout jamais dans le royaumes des ombres et je comptais bien tenir ma promesse.
Mes enfants étaient morts. Ma femme m'avait été enlevée par ces dégénérés de l’Église, mais la destinée n'étant jamais totalement écrite, cette dernière allait me faire croiser le chemin de ceux qu'on nommait les « Midnight Shadows », un groupe de chasseurs puissants issus de la population de Santa Carla, une ville se trouvant à un peu plusieurs dizaines de kilomètres. Bien que notre rencontre se soit déroulé dans un climat hostile, ces derniers comprirent bien vite que je n'étais pas la menace tout comme ils avaient le même objectif que moi. Une alliance temporaire naquit alors car ces derniers, ayant localisés nos ennemis communs, fondirent sur le position afin d'en finir avec eux. Indirectement, ils étaient responsables de ce qui était arrivé à mon clan, et je ne comptais pas les laisser s'en sortir aussi facilement.

En compagnie de mes nouveaux alliés, je pris d'assaut la vieille forteresse de Vorador, qui était devenu le nouveau fief de mes ennemis. L'affrontement qui secoua les fondations même de ce vieux temple tremblèrent comme pour témoigner de la violence qui secoua ce lieu. Après m'être confronté au leader du clan, j'abattis ce dernier en lui prenant sa tête, que je laissa en signe d'avertissement pour ceux qui oseraient, une fois de plus, provoquer mon courroux.
Alors que je m'apprêtais à quitter mes temporaires alliés, ceux-ci me firent une révélation, avouant qu'ils avaient observé, il y'a peu de temps, le départ d'un bateau cargo d'Ecclesia pour les terres d'Estia avec, à leur bord, une prisonnière enfermée dans une cage mais qu'ils ne purent la délivrer sans se faire violemment repousser.

Quittant ces derniers, non sans les avoir remercié pour leur aide, je parti à la recherche de ce cargo qui, après quelques aveux bien sentis de la part de certains chiens d'Ecclesia, me confirmèrent la présence de ma femme à bord. Pendant plusieurs mois, je parcouru le monde à sa recherche, ces derniers n'ayant de cesse de la déplacer chaque fois que je touchais au but.
Finalement ramenée à Rome, je pus retrouver cette dernière, en faisant face aux nombreux gardes des Grands Inquisiteurs, qui, malgré leur force, ne parvinrent à me vaincre. Affolés, les dirigeants prirent la fuite avant que je ne puisse les rattraper, et ce, pour une raison…..qui me détruisit bien plus encore.

Sachez que je n'ai jamais retrouvé ma femme, telle que je l'ai connu autrefois. Ce qu'ils lui avaient fait…...ce qu'elle avait subie………..ne pouvait être décrit avec des mots. Mais ce que je vis ce jour-là…...ce que j'avais vécu…….resterait à jamais gravé dans mon esprit, au même titre que ce que je ressentis à la mort de mon clan. Je fis alors la seule chose que je pouvais faire à cette instant, tout en me faisant intérieurement le serment de faire payer l’Église. Ce jour-ci, ma colère se déchaîna sur ceux qui m'avaient tout pris. Je n'eus aucune pitié pour les soldats, les chasseurs, les prêtres et autres assassins en bure. Tous devaient payer, peu importe ce qu'ils étaient. Ils m'avaient volé ma vie, détruit mon âme. Je n'avais plus rien à perdre et à cet instant précis, je me fichais bien des conséquences de mes actes. Y'avaient ils réfléchi, eux ? J'en doute.

Pendant 3 jours, je mis Rome à feu et à sang, épargnant toutefois les habitants, les innocents. Ils n'avaient pas à payer pour des meurtriers. Mais tout ce qui portait une croix, tout ceux dont les habits étaient ornés de la rose rouge d'Ecclesia, eux, subiraient mon courroux. Et lorsqu'enfin, je purgea la ville de tous ces dégénérés, il ne me resta plus rien…...plus aucune raison de vivre.
Du moins, c'est ce que je cru…...jusqu'au moment où « ils » vinrent me chercher. Je m'attendais à ce qu'on vienne en finir avec moi mais j'étais loin de me douter que des personnes chercheraient à m'aider et me proteger. Ils me donnèrent alors le choix en m'expliquant dans quelle galère je m'étais embarqué. Ils savaient ce que l’Église m'avait fait, ce que les soldats de l'Eglise avaient fait à mon clan. Ils comprenaient ma colère mais ils me firent comprendre que je ne vivrais plus très longtemps car bientôt, les forces de l'armée sacrée se réuniraient pour en finir avec moi et ce faisant, me privant de mon ultime et nouveau but : Détruire cet ordre une fois pour toute.
Je ne voulais que la mort de ces chiens mais plus encore, je refusais que d'autres puissent vivre ce que j'ai vécu. Aussi, les Chasseurs me donnèrent le choix, me proposant un pacte que eux et moi furent les seuls à entendre : Où je restais ici à attendre la mort, certaine et inéluctable, ou je me joignais à eux et je vivais assez longtemps pour terminer ce que j'avais commencé. Eux, se chargeraient du reste en ce qui concernait les événements ici.

Je ne vous cacherais pas que notre…..entretien fût des plus longs et je n'ai absolument pas envie de vous en dire plus sur ce cauchemar qui failli bien m'emporter mais aujourd'hui, même si je refuse encore de l'admettre, je leur dois la vie…...ainsi que mon humanité.

Cela fait quelques années que je bosse maintenant à Santa Carla. Mon nom, quant à lui, avait été effacé des événements de Rome afin que la populace ne craigne rien de moi. Bien sûr, je reconnais que les relations entre l'Agence et l’Église se sont nettement dégradés mais bien que leur rancoeur soit des plus palpables, ils n'osèrent jamais s'en prendre à moi, ni aux autres car ils savaient pertinemment ce qui les attendait.

Mon « travail », au sein de l'Agence m'a amené à participer à de nombreux combats, de nombreuses enquêtes ainsi qu'à conclure des alliances plutôt inattendue. L’Église attendait toujours le bon moment pour m'avoir et les Vampires, mes nouveaux ennemis, semblaient avoir une sérieuse dent contre moi. Beaucoup se sont même étonné, malgré ma haine pour les suceurs de sang, de me voir m'allier avec une d'entre eux…...enfin, une d'entre eux, c'est assez vite dit car son statut est bien plus que celui d'une vampire et il se peut que celle-ci puisse prochainement m'étonner. Je ne vous en dirais pas plus la concernant excepté ce nom, que vous devrez apprendre à craindre : Luna Eldritch……….tout comme vous devrez apprendre à craindre ce que je suis.
Je vis toujours avec la culpabilité de ne pas avoir su protéger ceux que j'aimais……..mais cette fois, je vous promets que la donne va changer.

Mon nom est Karno Alexander
Je suis un loup-garou…….et maintenant, vous me connaissez un peu...et j'aurai ma vengeance.



You

☩ Identité: Dans tes rêves.
☩ Age: Heu....aussi dans tes rêves.
☩ Disponibilité: Le plus possible. Je donne jamais de précisions mais je viens quand je le peux.
☩ Comment as-tu connu le forum ? Facile. Je suis déjà dessus à la base
☩ Code du règlement: Evil Dead





© By A-Lice sur Never-Utopia
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

The Dark Bride/Admin

The Dark Bride/Admin

avatar
Messages : 1000
Date d'inscription : 23/12/2009
Age : 28
Localisation : Auprès de Deimos
Emploi de votre personnage : Avocate
Humeur : Taquine

Feuille de personnage
Feuille de caracteristiques:
Pierres d'âmes:
7345/1000000  (7345/1000000)
Limite:
0/100  (0/100)
MessageSujet: Re: Fear the Wrath of the Armored Beast   Mer 21 Oct - 17:15

Bienvenue à toi et courage pour ta fiche, si tu as des questions hésites pas

_________________


*Jeune maman*

Deimos, ti amo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

La Vengeance Incarnée

La Vengeance Incarnée

avatar
Messages : 173
Date d'inscription : 03/11/2013
Age : 28
Localisation : Santa Carla
Emploi de votre personnage : Traqueuse de Vampires / Travaille pour l'Agence à temps partiel

Feuille de personnage
Feuille de caracteristiques:
Pierres d'âmes:
38750/1000000  (38750/1000000)
Limite:
10/100  (10/100)
MessageSujet: Re: Fear the Wrath of the Armored Beast   Ven 29 Jan - 3:02

Belle fiche, rien à redire, tu as ma validation !
Je brûle d'impatience de pouvoir enfin rp avec la Bête en Armure ^^

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

The Dark Bride/Admin

The Dark Bride/Admin

avatar
Messages : 1000
Date d'inscription : 23/12/2009
Age : 28
Localisation : Auprès de Deimos
Emploi de votre personnage : Avocate
Humeur : Taquine

Feuille de personnage
Feuille de caracteristiques:
Pierres d'âmes:
7345/1000000  (7345/1000000)
Limite:
0/100  (0/100)
MessageSujet: Re: Fear the Wrath of the Armored Beast   Ven 29 Jan - 8:39

Très belle fiche! Évidemment que je te valide. Je m'occuperai de la répartition de point cette après-midi!

_________________


*Jeune maman*

Deimos, ti amo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

The Dark Bride/Admin

The Dark Bride/Admin

avatar
Messages : 1000
Date d'inscription : 23/12/2009
Age : 28
Localisation : Auprès de Deimos
Emploi de votre personnage : Avocate
Humeur : Taquine

Feuille de personnage
Feuille de caracteristiques:
Pierres d'âmes:
7345/1000000  (7345/1000000)
Limite:
0/100  (0/100)
MessageSujet: Re: Fear the Wrath of the Armored Beast   Ven 29 Jan - 16:46

Je te propose ça

Force :7
Agilité 7
Résistance 7
Trailblazer: 10
Wolf génocide 10

Niveau de chasse :9

_________________


*Jeune maman*

Deimos, ti amo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

The Armored Beast

The Armored Beast

avatar
Messages : 92
Date d'inscription : 21/10/2015
Localisation : Santa Carla
Emploi de votre personnage : Chasseur de Démons / Vampires

Feuille de personnage
Feuille de caracteristiques:
Pierres d'âmes:
4750/1000000  (4750/1000000)
Limite:
5/100  (5/100)
MessageSujet: Re: Fear the Wrath of the Armored Beast   Ven 29 Jan - 16:54

Ca me va.
Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

The Dark Bride/Admin

The Dark Bride/Admin

avatar
Messages : 1000
Date d'inscription : 23/12/2009
Age : 28
Localisation : Auprès de Deimos
Emploi de votre personnage : Avocate
Humeur : Taquine

Feuille de personnage
Feuille de caracteristiques:
Pierres d'âmes:
7345/1000000  (7345/1000000)
Limite:
0/100  (0/100)
MessageSujet: Re: Fear the Wrath of the Armored Beast   Ven 29 Jan - 17:54

Bon jeu Wink

_________________


*Jeune maman*

Deimos, ti amo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Fear the Wrath of the Armored Beast   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fear the Wrath of the Armored Beast
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» F.T. de Tiger D. Wrath
» The Beast Below [OneShot 162X]
» The cave you fear to enter holds the treasure you seek. (23/07, 16h00)
» Knock, Knock... Who's There ? The Cry of Fear ~ [PV Evidemment]
» The Beauty & the Beast

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chroniques de Neredia :: Avant la zone... :: Fiches de personnages :: Fiches validées-