La volonté d'un père
lienlien
  

  

  




 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La volonté d'un père

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

The Doomed Betrayer / Admin

The Doomed Betrayer / Admin

avatar
Messages : 308
Date d'inscription : 23/12/2009
Localisation : Santa Carla
Emploi de votre personnage : Chasseur de Démon / Fondateur de l'Agence "Black Cat"
Humeur : Tu n'a pas envie de savoir.

Feuille de personnage
Feuille de caracteristiques:
Pierres d'âmes:
6275/1000000  (6275/1000000)
Limite:
0/100  (0/100)
MessageSujet: La volonté d'un père   Jeu 1 Aoû - 17:18

15H28
Desert Road


Au loin s'étendaient les grands canyons du désert, là où autrefois le sang de nombreux braves et celui d'innombrables tueurs furent versés au nom de la guerre. Il y'a des siècles, des êtres furent chassés de leurs terres par l'homme blanc avide de cupidité. Aujourd'hui, ce terrain allait être le théatre d'un nouvel affrontement entre les forces du bien et du mal.

Sur la grande ligne droite menant au delà des territoires interdits roulait un grand convoi mené par Selena, nouvelle maitresse de Santa Carla et de ses adeptes humains, décidés à en finir d'abord avec la première des élues. A son bord se trouve plusieurs fidèles humains mais aussi Dame Amélia, compagne du Seigneur Guerrier de sang. Un nouvel affrontement était sur le point de commencer et aujourd'hui, la délivrance allait venir pour la famille du Seigneur Guerrier de Sang. Le destin d'Elisabeth et de sa mère allaient maintenant se jouer.



________________________________________________________________

Je suis fatigué, à peine remis de mon combat, démuni de toute pouvoir, mais encore doté d'une farouche volonté d'exterminer du démon. J'ignore combien ils seront en face de moi et je fonce à toute blinde sur une moto fonctionnant à la volonté de l'enfer. Chaque fois que je la démarrais, quelque part dans le monde, une pourriture rendait l'âme. Je suis parti de l'idée que le convoi ne roulera certainement pas vite, histoire de ne pas se faire reperer, tout comme je pars du fait que je ne recevrais d'aide de personne. A vrai dire, je n'ai pas besoin d'une aide extérieure à l'agence pour en finir avec Selena. Personne ne m'a aidé, pas même Ecclesia, et je pense que j'aurais quelques mots à leur dire une fois ce combat terminé.

Derrière moi, deux autres véhicules me suivent. A leur bord, Lita, Karno et le clone d'Amélia. Les deux filles roulent ensemble et Karno me talonne de près, armé jusqu'au dent. Il en va de même pour les miss qui sont équipée et parée à répliquer une fois qu'on sera reperée. Au bout de 20 minutes de course poursuite, nous arrions en vue du convoi. Les autres ne tardent pas à me rejoindre.
Pas d'ordre donné, on fonce et on récupère ma femme et mes gosses.
Ma seule arme de corps à corps se cantonne à une chaine enflammée qui incinère et transforme tout ce qu'elle touche en cendres, excepté son porteur. Les adeptes me repèrent rapidement et commencent déjà à ouvrir le feu sur moi. La plupart des balles s'écrasent dans le décor mais me ratent de peu. Bon, il est temps de sortir le petit joujou que Daxius m'a gentillement offert: Une Gueule de Dragon, un canon en or dont la finition était une grande tête de dragon à la gueule ouverte, capable de cracher des projectiles explosifs. Mon premier tir frappe la voiture de fin de cortège et la fait valser dans les airs, l'envoyant s'écraser dans le décor, non sans manquer de percuter de peu la voiture de Karno qui me fusille du regard.

La bataille allait enfin commencer. Selena et les filles se trouvaient dans la voiture de tête, une berline noire aux vitres teintées d'après ce qu'Albrecht avait pu m'en dire. Je savais donc ou tirer et ou cesser le feu. J'avais une envie de meurtre et j'allais certainement pas me retenir. L'autre pourriture de rouquine doit maintenant savoir que je suis là et que ca va chier. Une fois cette bataille finie, j'attacherais cette catin à l'arrière de ma moto pour la trainer sur plusieurs kilomètres contre le bitume brulant de cette route.

_________________

I was human.
They made me a monster
Now, the time of retribution has come.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniquesdeneredia.forums-actifs.net

The Dark Bride/Admin

The Dark Bride/Admin

avatar
Messages : 1002
Date d'inscription : 23/12/2009
Age : 28
Localisation : Auprès de Deimos
Emploi de votre personnage : Avocate
Humeur : Taquine

Feuille de personnage
Feuille de caracteristiques:
Pierres d'âmes:
7345/1000000  (7345/1000000)
Limite:
0/100  (0/100)
MessageSujet: Re: La volonté d'un père   Jeu 1 Aoû - 19:22

Ils avaient en effet trop parlé, il était temps pour un peu d'action. Ne ressentant pas la fatigue et le désespoir de l'original; le clone possédait tous les pouvoirs de sorcières comme n'importe quelle autre sorcière digne de ce nom, et la miss n'allait pas se priver.
Au devant on pouvait déjà entendre les voix des acolytes de Selena et quelqu'un hurler:

"LAISSE LA TRANQUILLE CATIN!!!"

On pouvait aisément deviner qu'il s'agissait de l'Amélia originale, qui au bout du compte s'énerva tellement qu'elle trouva une formule de sorcière - pourquoi elle y avait pas penser plus tôt- surement parce que c'était suicidaire, et réussit à se libérer de ses chaînes:

"TU VA ME LE PAYER CHER SI TU TOUCHE A UN SEUL DE SES CHEVEUX TU M'ENTENDS?"

Le clone ressentait son état et haussa un sourcil, énerver une mère - sorcière c'était vraiment pas la chose à faire

"Je crois... Je crois que ça va barder"

Et en effet, une fois qu'Amélia s'était libérée, on entendit plusieurs explosions de sorcière du côté de Selena qui essayèrent de la tuer mais en vainc- Amélia utilisa son Morphing pour se transformer en Selena tout son corps prit feu - à la manière du Phoenix dans X-Men pour vous imaginer le tableau

"TU va le payer TRES cher"

Des bruits d'explosion et de hurlement d'ordre de tuer Amélia sur le champs se faisaient entendre, le clone souffla alors

"Tant pis si je me fais tuer, je vais sauver nos filles quoi qu'il m'en coûte... Je t'aime."

Il était clair que c'était là les paroles de la vraie Amélia retransmises par la bouche du clone qui tout de suite alla prévenir Deimos, il fallait agir et vite, Amélia était en train d'utiliser le peu d'énergie qui lui restait.
De son côté Lita écoutait le clone et n'en croyait pas ses oreilles. On aurait dit que le côté combattant d'Amélia se réveillait à point nommé

Karno: C'est pas juste, ta gonzesse commence le grabuge sans nous
Lita: Je crois qu'elle est prête à tout pour ses filles
Karno: Une mère, une italienne, et une sorcière... Selena n'est pas tombée sur la bonne personne... Mais Amélia ne fera pas le poids..
Lita: Non... Déjà qu'elle est affaiblie par l'accouchement et surement les tortures de l'autre demeurée.
Clone:On se rapproche; il nous faire discrets
Lita: C'est impossible, elle a surement des espions qui nous survolent ou qui sont en sentinelles, elle sait déjà qu'on est là... C'est Selena...
Karno: Alors, c'est parti... A l'assaut

Les voitures s'arrêtèrent, ils n'étaient plus très loin, il fallait tenter une approche stratégique... Enfin, le plus possible en tout cas. Il ne restait plus qu'à attendre le feu vert du chat, qui en tant qu'ex Seigneur de Guerre était sans doutes le mieux placé pour trouvé le meilleur plan de bataille possible



_________________


*Jeune maman*

Deimos, ti amo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ruler of Fire/Abandon all hope

Ruler of Fire/Abandon all hope

avatar
Messages : 87
Date d'inscription : 09/07/2011
Age : 28

Feuille de personnage
Feuille de caracteristiques:
Pierres d'âmes:
4700/1000000  (4700/1000000)
Limite:
0/100  (0/100)
MessageSujet: Re: La volonté d'un père   Jeu 1 Aoû - 19:40

Le plaisir était à son comble, Selena avait la stricte impression d'avoir réussi un coup de maître. La jeune femme observait Amélia hurler avec la plus grande délectation. Qu'y a-t-il de pire pour une mère que de voir son enfant mourir sans pouvoir faire quoi que ce soit? Un enfant qui avait à peine 3 jours en plus.

"Elisabeth est ta première née... Elle sera trop entêtée pour m'écouter, quant à Helena, eh bien... J'en ferai mon héritière et quand elle sera en âge. Elle te tuera sous mes ordres!"

Un rire diabolique lui échappa, mais disparut tout aussi rapidement lorsqu'une de ses sentinelles lui rapporta que Deimos et quelques uns des membres de son Agence qui lui était resté étaient en route pour récupérer Amélia et les filles.

"tu les as prévenus? Comment t'a fait"

Sous la colère, Selena lui envoya une série de boules de feu, puis le plus incroyable arriva. La mi-démone avait utilisé ses pouvoirs de sorcière pour réciter une formule et se libérer des chaînes, plutôt suicidaire comme plan. Selena ne tarda pas d'ordonner aux sorcières de l'électrocuter...

"QUOI?! MAIS C'EST IMPOSSIBLE!!!"

Voilà que cette mère- désespérée, se transforme en .... Elle?! Selena ragea et demanda aux sorcières de lui lancer une vague d'électrokinésie et de boules de feu.
Entendre Amélia hurler autant de douleur que de rage était assez pathétique. Selena réussit à créer une cage de feu autour de la mi-démone - les pertes du à la vague produite par la jeune mère étaient assez importante

"Sacrifiez sa fille et tuez la mère, qu'on en finisse avant que l'autre taré n'arrive!"

On prépara le bûcher, et Selena eut une idée et tout en amenant la petite fille dans le berceau, qu'elle attacha au tronc, elle dit alors

"Qu'on les brûle ensemble, ça fera un spectacle parfait pour l'arrivée du démon-chat"

Selena voyait Amélia en train de se déchaîner contre la cage se brûler en la touchant - la jeune femme était dans un sale état - brûlée de partout que ce soit à cause du feu ou de l'électrokinésie ou encore des tortures subites plus tôt, mais visiblement ce n'était pas encore assez. On dut la sortir de la cage pour l'attacher au tronc d'arbre- Amélia n'avait d'ailleurs toujours pas changer de forme - Elisabeth criait, Amélia lui répétait que tout allait bien se passer.

"LAISSEZ MA FILLE TRANQUILLE, PRENEZ MOI A SA PLACE"

Voici ce que hurlait la mère continuellement ce qui eut le don d'énerver Selena qui ordonna qu'on allume le feu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

The Doomed Betrayer / Admin

The Doomed Betrayer / Admin

avatar
Messages : 308
Date d'inscription : 23/12/2009
Localisation : Santa Carla
Emploi de votre personnage : Chasseur de Démon / Fondateur de l'Agence "Black Cat"
Humeur : Tu n'a pas envie de savoir.

Feuille de personnage
Feuille de caracteristiques:
Pierres d'âmes:
6275/1000000  (6275/1000000)
Limite:
0/100  (0/100)
MessageSujet: Re: La volonté d'un père   Jeu 1 Aoû - 20:06

En temps normal, je donnais des ordres mais là, c'était "Foncez dans le tas et mettez moi ces cons en morceaux". Il m'est arrivé de tuer des humains dans mon boulot mais c'était jamais plaisant. Parfois, c'était des pauvres hères possédés qui reprenaient leur apparence humaine avant de mourir. Ca, j'y prenais pas de plaisir et parfois il m'arrivait de me maudire de ne pas être parvenu à les libérer. Mais alors eux, ces foutus fanatiques qui vendaient déliberement leur âme, il me filaient la plus atroce des gerbes.
Par contre, chose qui me genait, c'était les sorcières qui venaient d'apparaitre. On dirait que Selena avait droit à sa petite escorte, au final. En tout cas, c'était un beau bordel dont je m'étais prestemment écarté pour utiliser ma radio et donner les ordres. Je sentais que quelque clochait au niveau de mes troupes mais je n'avais pas le temps de m'en soucier.

"Lita, Karno, vous vous occupez des sorcières en compagnie du clone. Amy, toi, tu te charges des humains. Flinguez moi tout ca....mais Selena est à moi."

Un cri attire mon attention et il provient de la tête de convoi, maintenant à l'arret. On dirait que la rouquine veut presser les choses au lieu de se rendre à Shining Canyon. Ma grosse, pas question que tu touches à ma famille. J'enclenche à nouveau le moteur de ma harley, prêt à faucher tout ce qui se mettra sur mon passage. Beaucoup essayent et tous echouent à essayer de me stopper dans ma folie furieuse. Certains sont tamponnés avec une violence inouie. D'autres preferent s'écarter mais j'ouvre le passage avec l'arme de Daxius. Chaque tir est comme la representation d'une fureur trop longtemps contenue. Chaque jet de flamme résultant d'un explosion est une jouissance dont je profite avant de passer à la suivante.....Oh oui, j'aime tuer ces salopards.
Selena est en vue, essayant de prendre Ely des bras de ma femme qui se débat comme une désespérée. Je ne sais pas vous mais j'en connais une qui va morfler. Je n'ai peut-être plus de pouvoirs, mais j'ai encore de la ressource.
Ma moto vrombit comme jamais et je prends une accéleration monstrueuse pour foncer sur Selena dans l'intention de l'envoyer dans le décor.........Je la vois tourner la tête alors que je me jete du véhicule en route......Le choc contre le goudron est dur et si j'avais encore mon apparence humaine, je serais peut-être mort....mais celle qui va souffrir, c'est cette catin des enfers, fauchée et emportée dans le décor avec le petit cadeau que j'ai laissé à bord.......C'est dommage, j'aimais cette bécane. Au plus, je m'en referais une......

Selena est fauchée, entrainée par la force centrifuge du véhicule à deux roues. Je suis prêt à parier qu'elle a les jambes et les bras brisés mais je peux sans doute rêver. Ce qui allait suivre, par contre, elle allait s'en rappeller. A bonne distance, la potion explosive de Daxius fait effet et provoque un déferlement de puissance à la position exact de la rouquine qui se trouvait à plus de 50 mètres, quelque part entre deux cactus. L'onde de choc provoque un soulevement de poussière qui recouvre la zone. Je me relève difficilement car je me doute que c'est loin d'être fini. Dans mon dos, les autres s'en donnent à coeur joie et il semble que certaines des sorcières aient envie d'en découdre.

"STRIKE!!!!!!."

Je sens toujours l'aura monstrueuse de Selena et j'ai comme l'impression que je vais en baver. Ma seule certitude, c'est que je l'ai salement amochée. La potion contenait un grand nombre d'éclat d'eau bénite cristallisée, le genre de truc qu'aucun démon n'aime.....Elle doit forcement le sentir passer. Bon, par contre, leger détail qui tue: Les filles sont sur un bucher et Amy se coltine l'apparence de Selena. J'avoue que j'aimerais comprendre. Là, je suis légèrement emmerdé. Mon ordre sonne comme une stupidité flagrante: Encerclé par les sorcières, le feu progresse et Selena risque fort de se repointer rapidos. C'est le moment d'employer un autre petit jouet dans ma besace et......bon, d'accord, d'après le rugissement que j'entends, on dirait que mon copain le sac à puce à décidé de s'en donner à coeur joie avec les sorcières de Selena. Ca me laisse le temps d'aller détacher les filles avant que le feu ne progresse trop vite. Je vais encore me bruler mais je m'en fous, tant que je les sors de là. Quelques coups de couteaux dans les liens et elles sont vite liberées. J'ai juste le temps de m'emparer des deux et de les emmener avant que ca ne flambe trop.

"Tu m'expliques pourquoi tu a un look aussi ringard"
disais je avec une certaine pointe d'humour, histoire de la rassurer. Ely pleure tout ce qu'elle peut mais elle est en vie, et indemne. Je m'éloigne du champ de bataille et j'avise une petite zone rocheuse vers laquelle on trouve refuge ensemble. D'ailleurs, j'aimerais qu'Amy reprenne son apparence parce que là.....ca me donne envie de la mordre à mort...et j'aimerais éviter.

_________________

I was human.
They made me a monster
Now, the time of retribution has come.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniquesdeneredia.forums-actifs.net

The Dark Bride/Admin

The Dark Bride/Admin

avatar
Messages : 1002
Date d'inscription : 23/12/2009
Age : 28
Localisation : Auprès de Deimos
Emploi de votre personnage : Avocate
Humeur : Taquine

Feuille de personnage
Feuille de caracteristiques:
Pierres d'âmes:
7345/1000000  (7345/1000000)
Limite:
0/100  (0/100)
MessageSujet: Re: La volonté d'un père   Jeu 1 Aoû - 20:58

Amélia n'avait plus d'énergie, au point qu'elle avait oublié de se changer en vraie Amélia. Un mouvement de tête lorsque enfin la jeune femme entendit le bruit de la bécane de Deimos. Son clone avait réussit. Les charges que la jeune mère avait reçu de la part des acolytes de Selena avaient complétement vidé son énergie ce qui la fit redevenir elle-même. La miss luttait pour ne pas perdre conscience... NON! Elle n'allait pas sombrer dans le coma une nouvelle fois. Il fallait se faire violence quitte à y laisser la vie. C'est à ce moment qu'enfin elle est libérée de ses liens par nul autre que son mari qui les emmène elle et sa fille loin du champ de bataille

"Ely... Helena..."

Amy avait du mal à rester éveiller et hurla pour qu'on lui donne une potion de force, elle refusait de louper une bataille de plus. Lita et Karno s'en donnaient à coeur joie et la jeune maman voulait aussi sa part de vengeance. A la question de Deimos la miss sourit et souffle alors

"Eh bien, elle a des pouvoirs plus puissants, je veux lui faire payer ce qu'elle a fait subir aux notres et le fait de m'avoir prit les filles. Il faut libérer Helena des enfers."

Evidemment Amélia avait vu la bécane de Deimos partir dans le décor avec Selena au bout et un peu faiblement demanda avec un léger rictus

"Pas trop déçu pour ta bécane"


Amy était soulagée, mais dans un sale état. Prête à tout pour se venger, la jeune femme tenter d'appeler Daxius, mais bizarrement celui-ci ne répondait pas, la mi-sorcière regarda Deimos et déclara

"Je refuse de rester en arrière encore une fois. J'ai envie de me venger, j'ai envie de lui casser la gueule"


Pour ne pas inquiéter le démon chat Amy se retenait de parler à quel point ses nombreuses blessures un peu partout sur son corps lui faisaient mal. Une fois de plus, à ses yeux, elle avait une fois de plus mit la vie des membres des gens de l'Agence en danger. Cependant il n'était pas du tout certain que vu son état- que Dei lui permette de retourner au combat... Hum... Non c'était pas son genre...
De leur côté Karno et Lita se faisaient plaisir, et Amélia ne rêvait que d'une chose: les rejoindre

_________________


*Jeune maman*

Deimos, ti amo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ruler of Fire/Abandon all hope

Ruler of Fire/Abandon all hope

avatar
Messages : 87
Date d'inscription : 09/07/2011
Age : 28

Feuille de personnage
Feuille de caracteristiques:
Pierres d'âmes:
4700/1000000  (4700/1000000)
Limite:
0/100  (0/100)
MessageSujet: Re: La volonté d'un père   Jeu 1 Aoû - 22:05

Pour Selena c'était la fin des haricots. Il fallait avouer que la miss ne s'attendait pas à ce que Deimos revienne aussi rapidement vu la claque qu'il s'était prise quelques jours plus tôt. Apparemment il était vraiment indestructible quand ça en venait à sa famille. Limite ça imposait le respect... Ouais, sauf que la démone ne s'attendait vraiment pas à recevoir une...bécane en pleine gueule... La jeune femme fit un vol plané de plusieurs mètres avant de lourdement atterrir sur le sol. Il était clair que ce choc allait laisser des traces et pas des moindres.
Selena hurla de rage et de douleur en voyant Deimos réussir à sauver sa femme et sa fille des flammes et ses acolytes se faire tuer tour à tour par les membres de l'Agence dont son pire ennemi était le chef.

"TUEZ LES QU'EST-CE QUE VOUS ATTENDEZ?!"

Ceux qui restaient se faisaient un plaisir de tomber sur Karno et Lita pour leur en faire voir des vertes et des pas mures. Les acolytes de Selena étaient bien plus nombreux que les quelques membres qui étaient aux côtés de Deimos, mais ça n'aurait pas du la rassurer... Des acolytes l'aidèrent à se relever. En colère, Selena lança une salve de feu sur ceux qui se jetaient sur son armée...Mais la jeune femme sentait bien que très bientôt il faudrait sonner la retraite, mais pour l'instant, en se servant de la télékinésie, elle envoyait tout ceux qui osaient s'approcher. Brûler et faire voler n'allait pas la sauver pour très longtemps, mais il fallait essayer de sauver les apparences

"On a Helena, ça suffira, gardons nos forces. On s'occupera du compte d'Elisabeth plus tard..."

Démon 1: Il faut s'en charger maintenant, tant que ce n'est qu'un bébé
Démon 2: L'autre taré les a amené dans un refuge, elles seront hors d'atteinte

Selena ordonna alors de lancer une grande offensive, décisive, pour essayer de récupérer Elisabeth en restant protégée par deux démons supérieurs le temps de se relever
Selena boitait un peu, mais refusait de montrer ses faiblesses, son visage étaient en sang et ses jambes ne la tenaient pas en fait, car à peine debout elle avait faillit tomber. Il semblait que la potion que venait de jeter l'espèce d'éberlué ne contenait pas que de l'explosif car la miss se sentait vraiment très faible, comme si on lui avait enlevé quelque chose... Elle n'avait pas à expliquer cette sensation et s'énervait toute seule et demandait aux autres de la venger
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

The Doomed Betrayer / Admin

The Doomed Betrayer / Admin

avatar
Messages : 308
Date d'inscription : 23/12/2009
Localisation : Santa Carla
Emploi de votre personnage : Chasseur de Démon / Fondateur de l'Agence "Black Cat"
Humeur : Tu n'a pas envie de savoir.

Feuille de personnage
Feuille de caracteristiques:
Pierres d'âmes:
6275/1000000  (6275/1000000)
Limite:
0/100  (0/100)
MessageSujet: Re: La volonté d'un père   Ven 2 Aoû - 2:00

La fureur de Selena est palpable. Je l'entends au loin se relever, hurler ses ordres. Pour l'instant, elle est simplement impuissante mais cela ne durera pas. La potion de Daxius n'est pas faite pour contenir la fureur d'une démone majeure. Ce qui ne me rassure pas, ce sont les cris de Lita et du Lycan. Je ne vois rien mais je me doute qu'ils sont en train de prendre cher. Quant à Amy, malgré qu'elle ait la force de me faire des blagues, je me doute que son état est des plus sérieux, sans compter Ely qui hurle comme jamais. C'est bien notre fille, celle-là.

"Je suis toujours décu quand je pète du matos......Crois moi, y'aura de la monnaie à rendre de la part de ces salopards."

J'observe rapidement le corps d'Amy: Des brûlures, des traces de tortures, toute sortes de choses que je n'ose imaginer. Je me sens terriblement coupable de ce qui lui est arrivé. Selena est responsable, c'est vrai mais je n'ai pas su me battre pour protéger celle que j'aime. Doucement, ma gigantesque main métamorphosée se pose doucement sur son visage. J’évite d'érafler les blessures et autres plaies que Selena a osée lui infliger mais je peine à me contenir tant la colère me submerge. Pire encore, je n'ose penser à ce qui pourrait arriver à Helena qui n'était pas dans le convoi. Non, ca, je refuse....Je vais massacrer Selena, lui reprendre mon deuxième fille et la renvoyer dans le putain de cloaque qu'elle n'aurait jamais du quitter. Amy insiste pour retourner au combat, histoire de coller sa raclée à l'autre présomptueuse. C'est bien ma femme, ça. Dans un moment autre, j'aurais dit "Oui" mais là, c'était clairement non et en plus, j'avais été assez con pour ne pas embarquer de potions de guérison avec moi. La réponse s'imposait donc d'elle-même.

"Amy, t'est pas en état de te battre, mais une fois tout ça terminé, je jure de tout faire afin que tu deviennes une vraie combattante. C'est à moi d'affronter Selena, mais toi, tu restes à l'abri avec la petite. Je te jure qu'elle va payer cher."


Les voix des adeptes se rapprochent. Ils savent où nous sont et on dirait au ton de sa voix que Selena est salement emmerdée. J'avoue que je pourrais la buter maintenant et en finir de suite avec elle mais elle tient Helena et si je la tue, jamais je ne la reverrais.
Et puis, il y'a ces humains, ces êtres que j'avais promis de ne pas tuer. Il est vrai qu'à une époque, je faisais semblant de montrer des crocs avec eux. Pour certains, cette peur avait disparue et avait laissée place à une partie de moi que je haïssais. J'ignore de quoi j'avais réellement peur en fait.....Peur de decevoir Amélia?? Peur de voir "L'Autre" me contrôler? Pire encore, décevoir ceux qui comptent sur moi? Peut-être tout cela en fait.

Peu importe, je dois arrêter de me poser des questions et me relever. J'adresse un dernier regard et un sourire à Amy. Tout va bien se passer maintenant. Pendant une semaine, elle a endurée l'enfer....et je jure de leur rendre cet enfer de manière équivalente. Ma détermination n'a pas de faille, elle le voit dans mes yeux....

Enfin, je me montre à découvert face aux troupes de Selena. La plupart des acolytes sont des enflés humains, souvent des voyous ou des crétins sortis de familles riches qui souhaitaient encore plus de puissance. Bref, l'enfer choisissait mal ses serviteurs, ces dernières années. Je vois leurs sourires et ils s'esclaffent sous mon regard. Ils osent croire que le combat sera facile vu que je suis désarmé et sans pouvoirs....Ils ont raison sur un point: Je n'ai plus de pouvoirs.....mais je suis loin d'être désarmé.

"Vous pensez que je suis faible, n'est ce pas?? Grossière erreur" disais je avec un sourire sadique alors que dans chacune de mes mains, une arme apparait selon ma volonté. Tout à l'heure, j'avais utilisé le canon de Daxius pour me frayer un chemin et là, j'allais utiliser son frère jumeau et faire tomber l'apocalypse sur mes ennemis. Les rugissements des deux canons dragons résonne dans les airs et tous se tournent vers moi, aussi bien ennemis proches que lointains.

"Maintenant que j'ai votre attention....."

Mon monde est tel que je le souhaite. Il est à la fois reflet de lumière et onde ténébreuse. A la fois espoir et destruction car tel est l'équilibre....car personne d'autre n'a le pouvoir de changer mon univers. Bienvenue dans mon cauchemar, pourritures.
Les détonations sont bruyantes. Chacune des gueules de dragons dorées que je tiens crache des projectiles hautement explosifs à une grande cadence. J'arrose la zone en montrant à ces imbéciles ce qui arrive quand on s'arroge d'une telle liberté avec ma famille. Je prends plaisir à voir des corps valser dans les airs sous les explosions alors que d'autres éclatent en répandant leurs entrailles. Chaque tir, aussi puissant soit il, retourne le terrain et le transforme en véritable champ de guerre, forcant la plupart à fuir pour se cacher. Peine perdu puisque je ne rate personne. Je m'arrange même pour que Selena s'en reprenne une jolie salve dans la figure, ce qui a pour effet de l'envoyer s'écraser au milieu du convoi de voitures à l'arret. Avec ce qu'elle vient de prendre, elle ne reviendra pas m'emmerder avant un bon moment et peut-être même que ca la fera réflechir que même sans pouvoirs, je reste salement et foutrement dangereux. De loin, je sens que le clone ainsi que Lita et Karno sont en train d'observer la scène, certainement en se balançant des répliques comme ils ont l'habitude de le faire.

_______________________________

Et effectivement du coté de Lita et Karno.

"Hé bé, il est remonté, le patron."
"Si tu l'avais vu à l'époque d'Antonio Bay, tu ferais dans ton froc, lycan"
"Vu comment tu dis ça, t'insinue que je devrais me tenir avec la queue entre les jambes, sorcière?"
"C'est exactement cela. De toute manière, avec ou sans pouvoirs, ce con est un destructeur de premier ordre, le genre qu'on te chie une fois par millénaire."
"Tu crois qu'il va tous se les faire?"
"Mais bien sur qu'il va se les faire. Il est chaud, là......Oh, tiens, regarde, t'a vu cette superbe rouge?"
"Ouais, celui là, il a gagné le bonus "Tripes à l'air"
disais Karno alors qu'une moitié de cadavre calciné encore consumé par les flammes venait de s'écraser à coté d'eux. Deimos était salement remonté et dieu sait ce qu'il allait faire à Selena une fois cette joli baston terminée. D'ailleurs, la pauvre rouquine était salement désavantagée mais contrairement à ses ennemis, elle disposait encore d'atout et pas des moindres: Helena. Tuer Selena était donc proscrit mais lui dérouiller la tronche, ça, c'était pas interdit, loin de là.

_________________

I was human.
They made me a monster
Now, the time of retribution has come.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniquesdeneredia.forums-actifs.net

The Dark Bride/Admin

The Dark Bride/Admin

avatar
Messages : 1002
Date d'inscription : 23/12/2009
Age : 28
Localisation : Auprès de Deimos
Emploi de votre personnage : Avocate
Humeur : Taquine

Feuille de personnage
Feuille de caracteristiques:
Pierres d'âmes:
7345/1000000  (7345/1000000)
Limite:
0/100  (0/100)
MessageSujet: Re: La volonté d'un père   Ven 2 Aoû - 10:40

Amélia était en train de bercer Elisabeth, pour le moment elle était sous le choc et la calmer semblait encore impossible, mais une fois dans les bras de sa vraie mère la petite  avait l'air de se rassurer petit à petit. Evidemment, maintenant qu'Amélia venait enfin de la récupérer, elle ne pouvait plus la laisser. La jeune maman la regardait un sourire béa aux lèvres...

"Du calme, ça va aller..."

Amélia ne pouvait y résister, plusieurs jours séparée d'elle depuis sa naissance, c'était déjà beaucoup trop. C'était comme si la bercer pouvait guérir tous les maux. Deimos lui souffla de rester avec leur fille pendant qu'il détruit du démon. la mi-sorcière soupira, oui, encore une bataille à l'ombre... Il lui promettait de bien la former, mais il lui avait apprit déjà tellement de choses...

"D'accord, mon clone s'en chargera alors..."

La jeune maman s'étonnait d'ailleurs que Deimos ne lui avait encore rien dit sur le sujet... LA sachant captive entourée de démons... Elle avait prit un sacré risque... Enfin... Passons... Il était temps pour la baston. En plus ça rime... Deimos; Lita et Karno faisaient un véritable carnage. Evidemment, il fallait penser qu'il fallait récupérer Helena...

Le clone: comment on va faire pour Helena, tu crois qu'elle est toujours au sanctuaire?
Lita: pour l'instant on nettoie la zone et on voit après
Karno: Cette Selena va prendre cher pour son grade
Lita: Tu défends Amélia maintenant?
Karno: Non pas elle... Ma ville et j'en profite pour me venger
Lita: Je te comprendrai jamais
Karno: Moi non plus...
Lita: Bon on y va? On va quand même pas le laisser massacrer tout le monde tout seul...
Karno: Mais c'est ce qu'il fait tout le temps non?
Lita: No comment, A l'attaque

L'assault était à nouveau lancé, les membres de l'Agence ne voulaient pas laisser tout le plaisir à celui qui avait déjà décimé la moitié de leurs ennemis voire les trois quart. Il ne restait plus qu'à faire parler Selena. Tandis que la bataille faisait rage dehors, Amélia et sa fille étaient sécurité. La brunette ne cessait d'ailleurs de lui répéter que maintenant elle était en sureté, que tout irait bien et la berçait doucement tout en lui embrassant le front. Un sourire se dessina sur son visage... Elles s'étaient enfin retrouvées, il ne manquait plus qu'Helena pour que tout soit parfait

_________________


*Jeune maman*

Deimos, ti amo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ruler of Fire/Abandon all hope

Ruler of Fire/Abandon all hope

avatar
Messages : 87
Date d'inscription : 09/07/2011
Age : 28

Feuille de personnage
Feuille de caracteristiques:
Pierres d'âmes:
4700/1000000  (4700/1000000)
Limite:
0/100  (0/100)
MessageSujet: Re: La volonté d'un père   Ven 2 Aoû - 13:00

Il était maintenant clair que c'était la fin de la manche, il était temps de se replier, Selena n'était plus en état de se relever. Pendant une semaine, elle avait eu l'impression d'avoir tout sous contrôle. Que ce soit le destin d'Amélia et ses filles ou la ville... Tout lui appartenait, et là en même pas quelques minutes, tout lui serait reprit... La vie était parfois vraiment injuste. Ne pouvant plus bouger un seul de ses muscles, son général prit le relais

"Selena est touchée, on rentre à la base, il faut les empêcher de récupérer Helena"

Des acolytes allèrent relever Selena qui était bien amochée, il fallait la conduire chez un soigneur, elle chuchota quelque chose à un des démons encore en vie et il disparut.En attendant le général criait aux quelques personnes survivantes de disparaître et de foutre le camp d'ici. Le terrain était un veritable champ de bataille, la zone était complètement ravagée après le passage de Deimos et de ses armes à canon. Il fallait avouer que ce fou avait de la ressource.

"Je n'ai pas dit mon dernier mot"

Au vu de son état Selena finit par perdre conscience, la salve qu'elle venait de se prendre à la gueule avait eu raison d'elle pour un petit moment.
Le démon qui avait disparut avait pour ordre de scanner la zone autour du champ de bataille pour trouver Amélia et la tuer net. La fille, sans sa mère, ne survivrait pas bien longtemps. De son côté le démon - qui soit dit en passant avait le pouvoir de localisation- Selena ne s'était pas privée de se servir dans les potions à sa disposition pour booster son armée - pour trouver cette peste. Tandis que Lita, karno et le clone faisaient fuir les derniers rescapés ou que Deimos s'amusait à jouer au Bowling en criant Strike a chaque fois qu'il touchait une flopée de fantassins, démons ou divers sorciers, le démon était tranquille.
Il mit quelques minutes à trouver le refuge, c'est qu'ils s'étaient rendus loin les deux cocos. A l'intérieur, Amélia et Ely, un peu plus calme, jouant la carte de l'invisibilité il s'approchait doucement, poignard à la main. Les cris d'Ely avaient mit Amélia sur le qui-vive, mais elle était tellement crevée, qu'elle ne sentait pas le danger venir. C'est alors qu'il sortit de sa cachette pour poignarder la jeune maman, mais c'était sans compter le bouclier d'Ely qui s'enclencha sans prévenir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

The Doomed Betrayer / Admin

The Doomed Betrayer / Admin

avatar
Messages : 308
Date d'inscription : 23/12/2009
Localisation : Santa Carla
Emploi de votre personnage : Chasseur de Démon / Fondateur de l'Agence "Black Cat"
Humeur : Tu n'a pas envie de savoir.

Feuille de personnage
Feuille de caracteristiques:
Pierres d'âmes:
6275/1000000  (6275/1000000)
Limite:
0/100  (0/100)
MessageSujet: Re: La volonté d'un père   Lun 5 Aoû - 0:10

Les cadavres s'accumulent et les restes avec. Tous reculent maintenant devant la puissance de feu des armes de Daxius. Merde, j'adore ces deux flingues mais je serais vite forcé de lui rendre. Vu la puissance de ces joujoux, je ne suis pas étonné que tous le craignent, surtout lorsqu'il m'a dit qu'il avait encore plus puissant en réserve. Si il me laissait accéder à de telles armes, je n'osais imaginer ce qu'il mettait sous clé.

Notre guerre est loin d'être finie et cette bataille se terminait, contre toute attente, par ma victoire et celle de mon clan. Selena sonnait la retraite, et fuyait sous mes tirs mais vu la dernière qu'elle s'était prise, elle ne semblait plus disposée à se sauver, fondant dans les bras de Morphée pour un bon moment. Une autre sorcière avait tentée une approche stratégique, c'est à dire par derrière mais je l'avais entendue venir. Après lui avoir collé un des canons sous la gueule, il n'en restait plus grand chose, à part des entrailles et quelques ossements en morceaux....enfin, de la bouillie, quoi. En clair, c'était la débandade.....mais ce n'était qu'une victoire en demi-teinte. J'avais récupéré Ely et Amy mais Helena était encore prisonnière de mes ennemis.
Je m'avance vers mon ennemi, balayant d'un autre tir ceux osant lui porter secours, histoire qu'ils comprennent que jamais ils ne s'en approcheront sans que je l'autorise.
Selena est blessée, dans les vappes, mais encore en vie. Je vais la malmener, la martyriser, lui faire comprendre que je vais la faire hurler comme jamais et surtout, la laisser en vie pour qu'elle avoue...et ensuite, pour mon propre plaisir sadique.

"Debout, Selena.......C'est l'heure de payer l'addition, pétasse." disais je, les crocs serrés d'une voix sépulcrale. Cette fois, elle ne m'échapperait pas, et je la renverrais une fois que je saurais où se trouve Helena.

"Maintenant, tu va me dire ou est mon autre fille.....PARLE!!!!" hurlais je en lui décochant une violente droite dans la figure. Je m'apprete à lui en coller une autre lorsque quelque chose me traverse l'esprit. Non, pas genre comme une idée, non, mais une voix....un cri, comme celui d'un enfant, à la manière d'un écho. Plus encore, la magie fuse en notre direction, dans tous les sens, du moins ses résidus, venant tous d'un seul et même endroit. C'est là que je comprends alors que je lâche l'autre pourriture. T'a vraiment une chance insolente, Selena mais crois moi, la tannée arrivera bien vite.
Je me précipite là où j'ai laissé ma femme et Ely il y'a cinq minutes et lorsque j'arrive, c'est pour voir un spectacle auquel j'étais loin de m'attendre. Entourée par une gigantesque bulle d'énergie d'une puissance monstrueuse, Amy tenait fermement notre fille alors qu'un de ces tarés encagoulé s'échinait à frapper comme il pouvait en pensant passer à travers le champ d'énergie....en vain. Il ne verra jamais le visage de son tueur mais je ne lui laisse pas le temps d'aller plus loin dans son oeuvre. Mes pattes enserrent sa tête et émettent une monstrueuse pression autour de la courge qui lui sert de crâne. Il hurle comme il peut, se débats et me supplie.......Putain, je déteste qu'un péteux me supplie de le laisser en vie et lui....LUI, il va prendre pour sa maitresse. Plus je l'écrase, plus sa peau se déchire par zone et lentement, ses yeux commencent à sortir de ses orbites, tenant encore aux nerfs optiques sanguinolents.

"Tu....NE.....TOUCHERA PAS ......A MA FAMILLE, SALE PUSTULE MECREANTE DE MERDE."

Je prends mon temps pour le tuer. Les os craquent et ses hurlements résonnent autour de nous. J'espère que ses potes encore en vie l'entendent pour qu'ils sachent ce qui les attends. Il s'accroche à la vie malgré des spasmes nerveux et il se débats dans des mouvements désordonnés. Je ne suis même pas sur qu'il soit encore en vie malgré les cris qu'il émets. Ca, c'est juste un avant gout de l'enfer que je lui offre et mon hurlement de puissance sera la dernière note à cette composition de souffrance dont il est le témoin.
Et enfin, vient le final, puissant, sonore...et salissant alors que sur un dernier cri, j'en finis avec lui, écrasant ce qui reste de sa tête entre mes pattes dans une explosion sanguinolente. Cette colère, je la gardais pour Selena mais maintenant, elle n'est plus là, partie.....comme ma férocité venait de s'envoler avec cette victime.
Je lâche ce qui reste du corps sans pour autant quitter l'incroyable spectacle de puissance de notre fille. J'en suis presque éberlué que je ne parviens pas à en dire un seul mot alors que je m'avance doucement vers elles. Ma seule réaction est de poser ma patte sur le champ de force....puissant, magnifique, dans une lueur bleue.....je ne sais que dire face à cela.

".........Ely......."

_________________

I was human.
They made me a monster
Now, the time of retribution has come.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniquesdeneredia.forums-actifs.net

Ruler of Fire/Abandon all hope

Ruler of Fire/Abandon all hope

avatar
Messages : 87
Date d'inscription : 09/07/2011
Age : 28

Feuille de personnage
Feuille de caracteristiques:
Pierres d'âmes:
4700/1000000  (4700/1000000)
Limite:
0/100  (0/100)
MessageSujet: Re: La volonté d'un père   Lun 5 Aoû - 10:34

Les carottes étaient bien cuites cette fois ; malgré son état des plus désastreux, Deimos se débrouilla pour la réveiller, et pas de la plus agréable des façons. Jetant un rapide coup d’œil sur le champ de bataille, Selena comprenait qu’il ne lui restait personne dans les rangs et ceux qui avaient survécu d’une manière ou d’une autre tels des lâches. Ce qui d’ailleurs avait le don d’énerver la rouquine
Selena faisait une mine décomposée alors que le démon-chat lui en décochait une pour savoir où était sa deuxième fille. En guise de réponse, la miss lui cracha à la figure.

« Helena est ma fille maintenant, elle s’est déjà habituée à moi tu sais … Et Elisabeth, tu ne sais même pas quel monstre vous avez généré tous les deux. Vous êtes complétement insensés. »

Le mal qui la rongeait ne l’empêchait pas d’être sarcastique, même au seuil de ce qu’elle croyait à présent être ses derniers instants. Mais c’était sans compter sur le fait que le démon-chat fut distrait par quelque chose. La miss était prête à parier que c’était à cause du démon qu’elle avait envoyé tuer Amélia et Elisabeth. Un sourire se dessina sur ses lèvres, avait-il réussi ?
Les quelques rescapés la rejoignent une fois sur que le maître des canons étaient parti, ne voulant plus se prendre des salves dans la gueule et finir comme l’un de ces cadavres qui gisaient sur le sol
Même de grands généraux avaient perdu la vie ce jour là, malgré tout, Selena avait gagné une partie de cette bataille- Helena était entre ses mains, et la demoiselle allait tout faire en son pouvoir pour que ça reste ainsi.
Il fallait avouer que la rouquine se rendait bien compte de la chance qu’elle avait et qu’elle avait bien fait d’envoyer ce démon, tenter de tuer la petite Elisabeth avant que celle-ci ne devienne trop forte. Si elle ne l’avait pas fait, ce n’est pas qu’une grosse claque qu’elle se serait prise… Mais en même temps, sans son pouvoir, Deimos pouvait-il vraiment la tuer ? Peut-être pas, mais il pouvait lui en faire voir des vertes et des pas mûres comme il venait justement de le faire. Il fallait désormais que la jeune femme soit sur le qui-vive, mais en attendant, étant à peine capable de marcher, de se lever ou de dire quoi que ce soit d’autre, elle ordonna aux 2-3 personnes qui n’avaient pas fuit de l’aider à repartir au Sanctuaire. Il fallait d’ailleurs penser à une autre cachette de repli, car désormais Deimos savaient, grâce à l’autre catin, où ils se cachaient

*Je jure au nom de Lucifer, qu’un jour je la tuerai *

Selena s’en était fait la promesse, en plus, vu que cette fillette n’avait pas d’être de lumière comme il était convenu pour une sorcière du bien, rien ne serait plus facile, après tout , ce n’était qu’une mortelle. La jeune femme se dit alors qu’en fait, elle aurait du la tuer quand elle en avait l’occasion, mais la voir souffrir était un plaisir à plein temps… Alors… Pas trop de regrets.
Aussi l’armée se retira avant que l’autre demeuré ne revienne à la charge. Laissant Amélia, Elisabeth et Deimos dans leur refuge…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

The Dark Bride/Admin

The Dark Bride/Admin

avatar
Messages : 1002
Date d'inscription : 23/12/2009
Age : 28
Localisation : Auprès de Deimos
Emploi de votre personnage : Avocate
Humeur : Taquine

Feuille de personnage
Feuille de caracteristiques:
Pierres d'âmes:
7345/1000000  (7345/1000000)
Limite:
0/100  (0/100)
MessageSujet: Re: La volonté d'un père   Lun 5 Aoû - 12:19

Amélia luttait pour rester éveillée. La vie de sa fille était en jeu. Elle avait été séparée d’elle pendant tout une semaine, la voyant chouchoutée par l’autre écervelée. Un jour, elle lui payerait ça. D’une façon ou d’une autre, elle allait payer. D’une façon ou d’une autre et la brunette pouvait compter sur son cher et tendre pour lui en faire voir de toutes les couleurs.
Bien sur c’était sans compter la visite importune d’un démon qui visiblement avait reçu l’ordre de les tuer. Amy n’avait plus la force de se protéger, surtout avec un bébé dans les bras, ce n’était pas très pratique… C’est à ce moment là que le plus incroyable arriva : le pouvoir d’Ely c’était enclenché, et pas n’importe lequel : un bouclier de protection, ou champ de force, les deux marchent. Et rien ne peut le traverser…

« Oh chérie »

Souffla alors Amy à la fois fière, mais aussi un peu apeurée par la puissance déjà grande de sa fille encore si petite… Si ça commençait comme ça, comment ça allait être plus tard…
Aussi un peu plus tard, Deimos déboula – visiblement il avait entendu les pleurs du bébé grâce à son ouïe fine de chat, et prit plaisir à tuer celui qui avait osé essayer de s’en prendre aux deux demoiselles. Amy cachait le visage de sa fille pour qu’elle ne voit pas tant de violence

« Chéri, surveille ton langage mon amour, on a un enfant avec nous »

Un rire lui échappa. La jeune femme était heureuse d’avoir un mari qui avait d’aussi bons réflexes. Visiblement lui aussi impressionné par le bouclier de sa fille il y posa sa patte une fois que le démon n’eut plus de quoi même respirer. Amy, elle ne broncha pas et se contentait de bercer Ely encore sous le choc. A peine Deimos avait-il posé sa patte, que la petite désactiva son bouclier

« Chut…Chut mon amour, c’est terminé, maintenant on n’a plus qu’à récupérer ta sœur… »

Amy comprenait qu’à cet instant, si elle se relevait, elle tomberait dans les pommes. La jeune femme ne savait pas trop comment elle avait fait pour ne pas tomber dans les pommes au vu de son état, peut-être le fait d’avoir quelque chose d’aussi fragile que sa fille dans ses bras l’avait maintenue en alerte. Doucement alors la miss se releva. Elle fut obligée de se tenir à son mari pour ne pas tomber à la renverse et le caressa au niveau de son menton comme les chats aiment, puis souffla

« Deimos, avant toute chose, emmènes nous voir Daxius… »

Amélia profitait du fait d’être encore éveillée pour dire ce dont elle avait besoin parce qu’elle ne tenait pas droite la jeune femme se tenait toujours à l’épaule de son démon-chat et finit par dire un seul mot

« Merci mon amour… Je t’aime »

Il lui avait sauvé la vie, à elle et à sa fille, et la mi-démone savait qu’elle pourrait compter sur lui pour récupérer Helena aussi. Elle lui serait à jamais redevable

_________________


*Jeune maman*

Deimos, ti amo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

The Doomed Betrayer / Admin

The Doomed Betrayer / Admin

avatar
Messages : 308
Date d'inscription : 23/12/2009
Localisation : Santa Carla
Emploi de votre personnage : Chasseur de Démon / Fondateur de l'Agence "Black Cat"
Humeur : Tu n'a pas envie de savoir.

Feuille de personnage
Feuille de caracteristiques:
Pierres d'âmes:
6275/1000000  (6275/1000000)
Limite:
0/100  (0/100)
MessageSujet: Re: La volonté d'un père   Mer 7 Aoû - 2:09

Un démon peut il pleurer? Il y'a encore quelques temps, j'étais convaincu que non. Ma nature démoniaque avait, semble il, toujours pris le dessus sur mon comportement et mes émotions. On me disait doté d'une âme mais je restais ce que j'étais: Une bête sauvage, ivre de sang et de rage, emplie d'envie de meurtre, ne vivant que pour commettre encore et toujours des carnages au nom du grand cornu.
Pourtant, au moment où je décide de prendre ma femme dans mes bras, je sens cette légère petite humidité couler le long de mon visage, troublant en partie ma vue.

Je ne dis rien, ne prononce pas un mot tant cette boule dans ma gorge y' fait pression. Un mot, un seul et j'ai comme l'intime conviction que je risque d'éclater.
Pourquoi est-ce que je ressens cela seulement maintenant? Je n'arrive pas à comprendre ces émotions qui m'envahissent. Je ne parviens pas à mettre un mot dessus. Mais je me sens si heureux, si soulagé d'avoir retrouvé Amy et Ely. Il manque encore Helena et également Alana, prisonnière aussi de l'ennemi. Je vous promets que bientôt votre enfer se terminera et tout redeviendra comme avant.

Amy est si faible, fatiguée, peut-être au bord de la mort, que sais je. Pas besoin qu'elle me demande de l'emmener à Daxius puisque c'était mon idée, mais ses paroles et ses gestes me font sourire. Même à l'état de monstre, couvert de sang, elle a toujours sue aller plus loin, voir au delà des ramifications.....Amy, tu n'est décidément pas faite pour être une démone, même hybride. Pourrais je en dire autant de moi?

La portant alors qu'elle tient elle-même notre propre fille, je l'emmene dehors, là où le carnage vient de se terminer. Sang, fumée, poussière, corps et silence nous attendent. Au milieu de la danse se tiennent le clone d'Amy, Lita et Karno, ce dernier terminant de mettre en pièce un des subordonnés de Selena.
L'armée de notre ennemie, du moins ce qu'il en restait, s'est retirée et je ne sens plus l'aura de l'autre pourriture.
Au moins, elle a compris l'avertissement. Même sans mes pouvoirs, je peux encore lutter tant que je ne suis pas seul........Oh non, je ne l'ai jamais été, loin de là.

Amy.....mes filles....et tous les autres membres de l'agence.......et ce bon vieux Daxius....Grâce à eux, j'ai vaincu aujourd'hui.....Non, mieux encore: Nous avons vaincus. Cette bataille est encore loin d'être terminée, mais je sais maintenant qu'il reste encore un espoir de triompher de Selena et de sa clique infernale.....Ce n'est qu'une question de temps.

"Vous trois....Démarrez la voiture de Selena....Nous rentrons à la grotte."
"Très bien."


Un combat de gagné.....mais qu'est ce qui allait nous attendre par la suite? Je n'osais vraiment y' penser et je m'inquiete encore en repensant aux derniers mots de Selena. Crois moi, pourriture, jamais tu ne fera d'Helena ta fille. Je la reprendrais, quitte à mettre une fois de plus les enfers à feu et à sang....Pléonasme, dirons nous, mais je ne vois d'autre termes. Mais pour cela, j'ai besoin de force......de plus de force encore...et tout vient à point à qui sait attendre.

_________________

I was human.
They made me a monster
Now, the time of retribution has come.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniquesdeneredia.forums-actifs.net

Il guide votre destin

Il guide votre destin

avatar
Messages : 126
Date d'inscription : 06/01/2010
Localisation : Santa Carla, partout, derrière vous.
Emploi de votre personnage : Maitre de jeu, je suis celui qui crée les histoires.
Humeur : Neutre
MessageSujet: Re: La volonté d'un père   Jeu 22 Aoû - 0:13

Topic Terminé

Récompense de quête: 500 Pierres chacun pour la participation

Récompense finale

Selena: 2000 pierres
Deimos: 2000 pierres
Amelia: 2000 pierres

Total: 2500 Pierres chacun
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: La volonté d'un père   

Revenir en haut Aller en bas
 
La volonté d'un père
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Tour III - Terminé]Sois fort comme un léopard, brillant comme un aigle, rapide comme un cerf et puissant comme un lion, pour faire la volonté de ton père qui est dans le ciel.
» Décès d'Éval Manigat, père de la musique du monde québécoise
» Tommy Yugurei serpentard de père en fils [Validée]
» Décès d’Ernst Bennett, ex-beau-père de Jean-Claude Duvalier
» Le père noël est une ordure

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chroniques de Neredia :: Bienvenue à Santa Carla ! :: En dehors de la ville :: La route du désert-