Le refuge des desesperés
lienlien
  

  

  



 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le refuge des desesperés

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

The Doomed Betrayer / Admin

The Doomed Betrayer / Admin

avatar
Messages : 308
Date d'inscription : 23/12/2009
Localisation : Santa Carla
Emploi de votre personnage : Chasseur de Démon / Fondateur de l'Agence "Black Cat"
Humeur : Tu n'a pas envie de savoir.

Feuille de personnage
Feuille de caracteristiques:
Pierres d'âmes:
6275/1000000  (6275/1000000)
Limite:
0/100  (0/100)
MessageSujet: Le refuge des desesperés   Ven 19 Juil - 22:15

Une semaine après la prise de Santa Carla

Combien de temps? Combien de temps suis je resté dans cet état? Je me rappelle.....le sang....la mort et la terreur dans les rues. Je me rappelle de l'odeur de la destruction, les cendres de la guerre mais plus que tout, l'image de cette femme à la chevelure de feu qui me nargue en tenant ma femme et mes enfants. J'entends son rire, ses moqueries et plus encore, je sens la douleur de la défaite qui m'envahit.

Et enfin, je me réveille en hurlant, non pas à cause de cette image mais plutôt parce que j'ai encore atrocement mal. Un réveil brusque, direct mais qui a le don de faire sursauter Lita dont je reconnais la voix. Mais je suis incapable de voir correctement tant la lumière brouille ma vision. J'ai envie de vomir, je ressens la faim et la soif. Je me sens pourtant incapable de bouger, comme si mon corps refusait de m’obéir et plus terrifiant encore, je me rends compte que je suis sous mon apparence démoniaque.
Et là, je réalise que tout ce que j'ai vu n'était pas un cauchemar. Chacun des détails me reviennent en tête. Je me rappelle de ce qui est arrivé et mon premier reflexe est de m'inquieter pour Amy......Merde......

"Reste tranquille. Tu est encore sévèrement blessé. Tu a même perdu ta régénération"
"C'est une putain de farce?"
"J'ai bien peur que non."
"......Les autres....OU ILS SONT.? Ophelia?? Karno? Alana?Dax..."
"Presque tous capturés. On n'est plus beaucoup. Daxius est à coté avec Ophélia et Elizabeth. Karno monte la garde dehors. Les Kimuras.....Les Frogs.....et les Kerrigans sont aussi prisonniers de Selena"


Elizabeth?? Attends, c'est pas une blague, au moins? Lita se paye ma tête ou alors, j'ai pris un très sérieux coup. En plus, le fait d'apprendre que les 3/4 des protecteurs de la ville sont entre les mains de Selena, c'est le coup de trop. Mais pourquoi Elizabeth serait ici? C'est à n'y rien comprendre et je pense que je perds la tête. Bon sang, je veux une putain d'explication. Et puis, on est ou ici?

"Lita....C'est quoi cet endroit?"
"Le refuge de Daxius. Nous avons été obligés de quitter la ville. Nous sommes à plus de 500 kilomètres de Santa Carla"

Sans blague? Cette espèce de grotte mal éclairée qui suinte l'eau croupie, c'est le refuge de Daxius? Alors quand je le vannais en lui disant "Je suis sur que tu te planques dans une grotte", c'était pas des conneries? Oh merde, encore une vanne qui tombe à l'eau.

Ma voix est faible mais mon esprit martèle et hurle tant je ne peux croire ce qui est en train d'arriver. Sois maudite, Selena, je jure de te le faire payer, sale catin. Et puis il y'a ce type, ce Baratus, ce mec masqué...c'est lui qui m'a vaincu en me prenant par surprise. Ok, j'avoue, il m'a bien eu mais la prochaine fois......enfin....si il y'a une prochaine fois, ce qui n'est pas très sur au vu que je ne suis maintenant plus rien. La dernière fois qu'on avait pris une telle branlée, c'est le soir où Arioch s'était faite avoir. Une morte que je n'ai jamais acceptée et que je me reproche toujours depuis le temps.

"Je sais à quoi tu penses....Ne fais pas de folie, tu ne ferais que rouvrir tes blessures."
"Je......je refuse..."
"Putain, DEI.....Non!"


Et voilà, j'aurais du l'écouter. Je sens la blessure dans mon dos qui se réouvre, laissant le sang s'écouler. Mon cri amène Daxius, visiblement en rogne. Je m'attends à en prendre plein la gueule de sa part. Ouais, bé qu'il m'engueule, ca me fera une belle jambe....Je suis obligé de me mettre sur le coté de ce lit des plus inconfortables vu que je ne peux plus m'allonger correctement. Mais quel con je fais, sérieusement.

"Je croyais que tu devais l’empêcher de bouger."
"Ho, ca va. C'est une tête de mule et tu le sais aussi bien que moi."
"Oui, bé je ne pourrais pas le guérir comme ça si il refuse de rester tranquille."
"Je l'assomme, si tu veux."
"HE!!!!Personne ne va m'assommer sinon, je cogne."

_________________

I was human.
They made me a monster
Now, the time of retribution has come.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniquesdeneredia.forums-actifs.net

The Dark Bride/Admin

The Dark Bride/Admin

avatar
Messages : 1002
Date d'inscription : 23/12/2009
Age : 28
Localisation : Auprès de Deimos
Emploi de votre personnage : Avocate
Humeur : Taquine

Feuille de personnage
Feuille de caracteristiques:
Pierres d'âmes:
7345/1000000  (7345/1000000)
Limite:
0/100  (0/100)
MessageSujet: Re: Le refuge des desesperés   Ven 19 Juil - 22:40

Une semaine... Plutôt des siècles, Amélia n'avait plus aucune notion du temps, c'était atroce comme sensation. La jeune femme avait l'impression de continuellement entendre des cris. D'où provenaient-ils... Une douleur constante, autant psychologique que physiologique. La mi-démone avait l'impression que chaque parcelle de son corps ressentait une douleur bien définie. Selena avait fini par la réveiller pour ce délecter de sa souffrance en voyant les filles dans ses bras - Amélia ne supportait pas de voir ça au quotidien, car après tout, elle ne les avait même pas encore tenue, à peine quelques secondes et encore, tout de suite après Ely et Helena avaient été enlevées. Enchaînée la demoiselle n'avait pas d'énergie à hurler, et encore la miss avait essayer, et lorsqu'elle criait, soit elle se faisait frapper, soit Selena se fichait de sa gueule en disant que de toutes façons tous ses gentils petit collègues étaient eux aussi aux mains des enfers, et que cette fois-ci personne ne viendrait la sauver.
Amélia se sentait démunie, visiblement un des acolytes de Selena s'était débrouillé pour que ses pouvoirs de démone soient bloqués. Ouep, sauf que la miss reine des flammes avait oublié que l'avocate était aussi à demi-sorcière, aussi alors que Selena était en train de hurler à ses collègues de s'occuper des filles pour qu'elles braillent pas trop, Amy se créa un clone qui se dépêcha de se cacher

Amy: Essaye de te dégoter une potion et téléporte toi à Deimos
Clone 1: Je peux rien sans un objet à lui
Amy: Putain après autant d'années on a pas besoin de ces babioles, magne-toi les fesses avant que Selena ne me...te vois... JE te rappelle que si je perds conscience tu reviens.
Clone 1: Du calme...

Le Clone alla donc... tel un chat - technique apprise de professionnels - passer la chambre au peigne fin, jusqu'à trouver dans une armoire plusieurs fioles - bingo! Et hop! Direction le refuge.

Clone 1: C'est quoi cet endroit lugubre?

Amélia découvrait un lieu sombre- une grotte avec un sourcil haussé et la bouche bée, sans bouger jusqu'à ce qu'une voix, assez familière se fasse entendre

Ely: Maman?!
"Elisabeth?!"

Amélia, malgré qu'en forme de clône cru sentir ses jambes flêchir de joie. Elisabeth se rua dans ses bras en lui posant une tonne de question sur le pourquoi du comment. L'histoire contée, Ely ne tarda pas à rejoindre Daxius et son père qui étaient pas loin d'ici.

Daxius: Elisabeth, je t'avais dit... AMELIA?! Sacrée non d'une pipe en bois, tu m'étonneras toujours

Il alla l'embrasser sous le plus grand étonnement - Daxius n'était généralement... pas de ce genre là et le clone du à nouveau expliquer le pourquoi du comment de son apparition en ces lieux.

"chéri..."

Le seul mot qu'Amélia put enfin dire à la vision de l'état de son mari... tout ça c'était à cause de son incapacité à se défendre après l'accouchement... Sachant que Deimos aller tout de suite griller que c'était un clone et non la vraie, sa réaction était imprévisible, d'un autre côté, il pouvait se dire que Amélia était en vie, c'était un plus non?

_________________


*Jeune maman*

Deimos, ti amo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

The Doomed Betrayer / Admin

The Doomed Betrayer / Admin

avatar
Messages : 308
Date d'inscription : 23/12/2009
Localisation : Santa Carla
Emploi de votre personnage : Chasseur de Démon / Fondateur de l'Agence "Black Cat"
Humeur : Tu n'a pas envie de savoir.

Feuille de personnage
Feuille de caracteristiques:
Pierres d'âmes:
6275/1000000  (6275/1000000)
Limite:
0/100  (0/100)
MessageSujet: Re: Le refuge des desesperés   Ven 19 Juil - 23:57

Ce n'est pas elle. Pourtant, je suis surpris par son arrivée et je manque même de pousser une gueulante à l'encontre de Daxius qui se laisse aller. Bon, d'accord, sur l'instant, on est tous content de la voir mais ce n'est pas elle. La capacité de clonage d'Amy me surprendra toujours...mais elle manque encore beaucoup de mise au point. Certains gestes ne sont pas coordonné, la synchronisation est loin d'être exploitée mais au moins, je reconnaissais le progrès. Mais une aura, ca ne trahit pas. Et en ce qui concerne Elizabeth, j'aimerais comprendre. Il y'a quelques temps, je la croise, pas plus agée de 12 ans et v'la qu'elle se pointe agée de plus. Elle est devenue forte, très belle mais j'aimerais comprendre ce qu'elle fout ici.

"Une meilleure synchronisation.....mais c'est pas encore ça."

Je me lève difficilement, et la douleur me renvoie à la réalité. Pas d'autre choix que de me refoutre sur ce putain de pageot en position assise. Les autres comprennent que la Amy qui est parmis nous est un clone. Un bon clone qui devrait tenir un moment. Mais si Amy devait perdre conscience alors il disparaitrait assez vite.

"Daxius.....Il te reste une pierre de maintien?"
"J'ai compris. Je pense en avoir quelques unes ici."

Au moins, il pige mon idée. Il fonce dans son atelier pour tout retourner, histoire de mettre mon idée au point. Elle n'est peut-être pas la vraie Amy mais je vais avoir besoin d'aide. Si je peux maintenir sa présence en la liant à moi, alors j'imagine qu'elle ne disparaitra pas quand elle s'endormira ou qu'elle se fera sonner la tête. Au moins, ca me conforte dans l'idée que ma femme est en vie.

"Maman?"
"Non, Elizabeth......C'est un clone. Ta mère est très douée pour tromper et duper ses ennemis....et même nous, on se fait souvent avoir. Bon, j'ai besoin de savoir: Ou sont les autres,est ce qu'Amelia tient le coup, qui est encore en vie et est ce qu'Helena est en vie aussi?"


Elizabeth l'était forcément, tout comme Amy, sinon, ni ma fille et encore moins ma femme ne seraient là. Tuer les filles dans le passé reviendrait à les tuer dans le futur. Mais je remarque quelque chose dans le regard de celle qui est ma fille. Je souhaite lui parler mais elle détourne rapidement le regard. J'imagine que savoir sa mère en captivité doit suffire à la traumatiser, tout comme sa propre version d'elle même. Les autres restent silencieux. Ils ne préferent pas prendre la parole, même Karno qui est arrivé et qui nous épargne ses réflexions désagréables. J'ose imaginer que la gravité de la situation suffit à le calmer.

"Ou sont ils? Parle, on t'écoute."

_________________

I was human.
They made me a monster
Now, the time of retribution has come.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniquesdeneredia.forums-actifs.net

The Dark Bride/Admin

The Dark Bride/Admin

avatar
Messages : 1002
Date d'inscription : 23/12/2009
Age : 28
Localisation : Auprès de Deimos
Emploi de votre personnage : Avocate
Humeur : Taquine

Feuille de personnage
Feuille de caracteristiques:
Pierres d'âmes:
7345/1000000  (7345/1000000)
Limite:
0/100  (0/100)
MessageSujet: Re: Le refuge des desesperés   Sam 20 Juil - 9:59

Amélia voyait tout et ressentait tout à travers son clone, elle s'était tellement entraînée sur ce pouvoir - car le plus efficace pour se sauver la vie dans bien des situations, qu'il était même devenu plus fort que ses autres pouvoirs - enfin en deuxième elle n'avait que le Morphing, quand au reste, elle se faisait un malin plaisir à demander à Daxius de la rendre plus forte. Oui, car à chaque fois c'est son côté faible, comme si son sang de Démon ne suffisait pas qui la rendait chèvre.
Enfin... Deimos comme prévu grilla la fausse Amélia instantanément, le clone rétorqua tout de même

"Eh, tu oublies qu'elle est au Sanctuaire, et moi ici, tu crois que ça a été simple. Remarque Selena est tellement occupée à montrer à Amélia à quel point elle est heureuse d'avoir les filles. Disons qu'elle la torture surtout psychologiquement. Elle attendu quelques jours après l'accouchement pour la réveiller. Il ne fallait pas qu'elle rate les joies des premiers sourires."

Le clone avait l'air aussi en rogne que l'aurait été Amélia en racontant ça. Puis pour soutenir Deimos dans ce qu'il disait, la miss s'adressa à Elisabeth:

"Mais si tu viens me donner un câlin, la vraie Amélia le ressentira"

Elisabeth ne se fit pas prier, puis voyant son père les yeux plein de questions, la jeune femme souffla alors

"Dans notre présent... Les choses ont vraiment mal tourné. Ma soeur... Ma soeur n'est pas d'accord avec moi, elle se plaît dans le monde contrôlé par la peur et la destruction."

Alors que Daxius s'en alla pour chercher une pierre de maintien, Deimos demanda plus d'information, et le clone d'Amélia s'executa tout naturellement

"Elle a mit du temps à pouvoir me créer. Au départ, elle ne pouvait même pas se lever. Il faut dire qu'au départ, c'était juste son corps qui était capable de montrer le mécontentement et la fatigue. Amélia hurlait après Selena pour qu'elle lui rende ses filles, que c'était indigne d'une guerrière"

Ely :"Quoi.. Tu veux dire que tu...elle...nous a même pas tenue dans ses bras?"

"Juste quand vous êtes nées, et encore, presque tout de suite après ça a été la baston. Selena avait réussi à duper Deimos et ils se sont embrassés, c'est ce qui a déclanché la naissance, c'est ce qui fait que Deimos est coincé dans son mode bestial. Aussi voyant que les hormones de Amélia étaient complètement explosés, Karno s'est fait un plaisir d'endormir Amélia avec un sédatif, mais lui a donné une dose de cheval, ce qui fait qu'elle a raté la bataille"

"Et les autres alors?"

"Alana, Kim, Cat,tous ont été capturés. Albrecht s'en est sorti car c'est le seul qui n'ait pas été vu par Amélia. A chaque fois Selena se faisait un malin plaisir à les montrer torturés à Amélia. Elle les torture tous pour savoir où tu es. Comme personne ne connait cet endroit. D'ailleurs je me demande comment cet endroit a laissé passé un clone"

Daxius qui était revenu avec la pierre avait entendu la question du clone et se hâta d'y répondre

"Tu es à 99% Amélia. Donc tu es la bienvenue ici. Tu aurais été Selena, tu aurais atterrit dans la cambrousse"

Le médecin s'approcha alors de Deimos et hocha la tête de droite à gauche, ouais, l'animal représentait toujours aussi bien le caractère buté du directeur de l'Agence, en ayant reprit son souffle, Amélia rajouta

"Oui les filles vont bien, Amélia les surveille, dès que Selena a le dos tourné elle leur chante une chanson. Parfois quand elle le remarque elle reprend les filles et les emmènes loin pour ne pas qu'Amélia réussisse à avoir de l'influence sur elles. Souvent aussi, Amélia est punie pour avoir essayé."

Le clone baissa la tête, ne sachant que dire d'autre, encore une fois, le fait que Deimos soit loin et ne vienne pas l'embrasser ne le choquait pas. De un c'était un clone, de deux, Dei était coincé en chat, de trois; c'était pas le moment sans doutes

_________________


*Jeune maman*

Deimos, ti amo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

The Doomed Betrayer / Admin

The Doomed Betrayer / Admin

avatar
Messages : 308
Date d'inscription : 23/12/2009
Localisation : Santa Carla
Emploi de votre personnage : Chasseur de Démon / Fondateur de l'Agence "Black Cat"
Humeur : Tu n'a pas envie de savoir.

Feuille de personnage
Feuille de caracteristiques:
Pierres d'âmes:
6275/1000000  (6275/1000000)
Limite:
0/100  (0/100)
MessageSujet: Re: Le refuge des desesperés   Sam 20 Juil - 15:13

Pendant un long moment, nous écoutons le récit du clone et chaque seconde, la colère s'intensifie à l'égard de Selena. Maintenant, c'est officiel: C'est une morte en sursis, mais elle ne le sait pas encore. Selena était au courant de tout et avait bien tout planifié: M'affaiblir en servant du pacte du sang qui nous liait moi et Amy. Une fois que le sortilège agissait, elle était sure de pouvoir triompher.
C'était pas de la haute stratégie mais cela sortait des standards habituels. Ouais, nos ennemis nous fonçaient souvent dessus sans se poser de questions mais la rouquine avait jouée la carte de la subtilité. Et voilà où nous en étions aujourd'hui: Diminué, affaiblis, avec la presque impossibilité de nous battre. Et à y' réfléchir, j'avais été incapable de battre Selena, alors les autres...fallait pas trop y' penser et même lorsqu'on s'y 'est mis à plusieurs, on avait tous fini à manger le macadam de la rue.

Le Sanctuaire est même évoqué dans le rapport. Bordel, Selena est la-bas? Alors c'est qu'elle peut en plus contrôler aux Seigneurs de la Négation, les gardiens de la porte. Ca devenait de plus en plus effrayant chaque minute et pourtant, j'ai du mal à y' croire....Il me suffit de la regarder dans les yeux pour savoir qu'elle ne ment pas. Ce n'est pas une illusion, ni un tour de Selena. Cette dernière ne connait même pas l'emplacement de cette grotte. Ok, pas de doute.

Autre discours plus effrayant encore, c'est celui qui me parvient d'Elizabeth. Elle mentionne sa soeur, Helena, qui, contrairement à elle, n'a pas choisi le bon chemin. Je devine aussitôt la raison de ce revirement. On en revient encore à Selena, toujours elle. Pas besoin que notre fille aille plus loin dans les explications, je suis loin d'être bête. Là, je ne suis clairement pas rassuré, et ca doit se voir sur ma gueule, même transformé.

"Alors il faut s'attendre au pire. Si Selena est parvenue à entrer dans le Sanctuaire, nous devons nous attendre à quelque chose de terrible. Pire encore, elle contrôle certainement les Seigneurs de la Negation."
"Comment elle aurait pu faire? Personne n'en a été capable."
"Je l'ignore, Karno.....mais Selena est une adversaire comme nous n'en avons jamais rencontré."
"Et pour Helena? Si ce qu'Elizabeth dit est vrai....."
"Peu importe, je vais tous aller les chercher"
"Dans ton état? Très bonne idée. Le seul qui soit encore en état de combattre ici, c'est moi."
"Et tu te fera tuer, Alexander. Supposons une seule minute que tu approches Selena, sa faction se chargera de toi."
"Sa faction? Tu veux dire, l'autre espèce de taré avec son masque et son sabre.?"
"Il n'y a pas que lui..........."


Dans un léger soupir, mon regard croise celui de Daxius à qui je fais un mouvement positif de la tête. Ce dernier, lentement s'approche d'Amy, enfin, du moins du clone et sans dire un mot insere la pierre d'un geste dans son corps.
Le geste est brutal mais le procédé est indolore. J'imagine qu'Amy doit se sentir surprise par cela. Une légère lumière bleuté irradie la grotte et se dissipe rapidement.

"Bon, maintenant que le clone est stabilisé, elle pourra aller et venir comme le souhaite, même si Amy tombe inconsciente. En clair, elle est devenue un être à part....."
"T'est sur que c'est une bonne idée?"
"Toute troupe est bonne à prendre, Daxius......."
"Dis moi, Deimos....le type avec le masque....Il t'a appelé "Maitre"....On peut avoir une explication? Et il serait pas le seul en plus?"


Ma révélation risque d'en choquer plus d'un. Pendant une semaine, je n'ai fait que rêver de cet homme, de notre défaite, et le rire tonitruant de Selena, mais j'y ai gagné en souvenirs. Je me suis rappelé de certaines choses comme si la défaite avait provoqué un choc violent dans mon esprit. Enfin, pas étonnant: Se faire laminer la tête, ca n'a rien d'agréable.
Je reprends doucement mon souffle pendant quelques secondes et enfin, je reprends la parole.

"Baratus.......est un ancien membre de mon armée...et aussi mon élève.....et il n'est pas le seul, c'est exact."
"En clair, tu veux dire qu'il y'en a d'autres comme lui, en plus?"
"Pires que lui encore......bien pires. Si Selena est parvenue à rallier mes anciennes troupes et plus particulièrement mes anciens généraux alors autant dire que la bataille est perdue d'avance."

_________________

I was human.
They made me a monster
Now, the time of retribution has come.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniquesdeneredia.forums-actifs.net

The Dark Bride/Admin

The Dark Bride/Admin

avatar
Messages : 1002
Date d'inscription : 23/12/2009
Age : 28
Localisation : Auprès de Deimos
Emploi de votre personnage : Avocate
Humeur : Taquine

Feuille de personnage
Feuille de caracteristiques:
Pierres d'âmes:
7345/1000000  (7345/1000000)
Limite:
0/100  (0/100)
MessageSujet: Re: Le refuge des desesperés   Sam 20 Juil - 15:50

Amélia accepta la pierre sans broncher, par contre la transition fut assez bizarre, pendant un instant la jeuen femme eut l'impression d'être connectée à la vraie Amélia et dit quelques petits trucs sans queue ni tête en fermant les yeux

"Relâche mes filles espèce de vieille dégénérée sans cervelle. Je te jures que dès que je te libère je t'étripe!... "

le dialogue de Selena n'est pas retransmis, par contre le coup que celle-ci mit à la mère pour lui avoir parlé sur ce ton se répercuta sur le clone qui fut projeté en arrière. Mais aucun bleu ni blessure ne se firent voir sur son corps. Se relevant comme si de rien était, Amélia mit un point au clair

"Ouais sauf que si je suis tué, de un je suis pas sure qu'Amélia sera en mesure de créer un autre clone, car elle est vraiment faible, de deux, Amélia ressentira ma mort, ce qui fait que ça alertera surement Selena qui va se douter que la miss a réussit à me créer et à venir te voir

Karno: Ouais en clair tu nous as encore mit en danger, d'abord Arioch, maintenant les autres... tu t'es mit en tête de nous décimer ou quoi?

"Karno, tu m'avais manqué"

Un soupire se fit entendre de la part du loup garou qui hocha la tête de droite à gauche en disant alors à Deimos histoire de détendre l'atmosphère:

"Clone ou pas clone, ta femme est un sacré numéro..."

Après avoir écouté les prédictions quelques peu morbides de Deimos, Amélia commença à faire les cent pas puis déclara alors

"Mais on ne peut pas non plus rester sans rien faire, Daxius, tu ne peux pas accélérer la guérison? Plus les filles resteront aux mains de Selena, plus le futur d'où vient Elisabeth risque de se réaliser?"

Daxius: Tout vient à point à qui sait attendre, la bataille a fait de nombreux morts chez nos alliés, ne serait-ce que les Keerigans, on ne peux plus compter sur eux. Les acolytes de Selena sont fort. Elle a son bord des guerriers entraînés par Deimos, des démons de haut niveau, et d'autres créatures diverses et variées... La bataille n'est vraiment pas gagnée d'avance

"Amélia peut toujours essayer de créer plus de clone, mais il faut des potions de téléportation. LE problème, c'est que Selena a réussit à trouver un moyen de repérer des activités démoniaques en utilisant les services d'une prophétesse. C'est pour ça qu'Amélia ne peut pas utiliser ses pouvoirs de démones. Mais comme le clonage fait partie des pouvoirs de sa moitié sorcière..."

Karno: Ah oui, j'avais oublié que c'était pour ça que cette cruche c'était fait bannir des Enfers. Amélia, tu oublies que t'es qu'un clone et que tu vaux encore moins que cet aimant à problèmes, T'A PIGÉ? C'EST VRAIMENT PAS TOI QU'ON VA ECOUTER!

Ely: Eh; Karno! Du calme! Je me souviens maintenant... T'avais essayé de nous sauver, c'est là que pour la première fois de ma vie on m'avait conté l'histoire de votre point de vue et que j'ai commencé à me rebeller et à essayer de savoir la vérité. Ma mère...

Ely se stoppa net avant d'en dire trop, mais se priva pas de donner un coup à l'arrière crâne de Karno qui visiblement avait besoin de vider les vannes, avec une telle pression, c'était compréhensible,mais tout de même

Karno: Boss, c'est quoi ton plan?
Daxius: Avant tout il faut que Deimos se repose, il a le dos en miettes je te rappelle, je vais faire ce que je peux pour que la guérison s'accélère, mais il sera pas sur pieds demain, ça c'est sur.

Amélia ne rajouta rien et se contenta de regarder vers Deimos, avec qu'une seule envie: l'embrasser, visiblement Amélia se concentrait sur le clone et essayait de faire apparaître les sentiments sur un visage assez banal

_________________


*Jeune maman*

Deimos, ti amo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

The Doomed Betrayer / Admin

The Doomed Betrayer / Admin

avatar
Messages : 308
Date d'inscription : 23/12/2009
Localisation : Santa Carla
Emploi de votre personnage : Chasseur de Démon / Fondateur de l'Agence "Black Cat"
Humeur : Tu n'a pas envie de savoir.

Feuille de personnage
Feuille de caracteristiques:
Pierres d'âmes:
6275/1000000  (6275/1000000)
Limite:
0/100  (0/100)
MessageSujet: Re: Le refuge des desesperés   Sam 20 Juil - 16:43

"Je ne sens plus l'aura des Kimura.....Je ressens encore l'aura d'Albrecht, Alana, Kim, Cat, mais les autres......"

Selena en avait fini avec eux, j'en étais maintenant sur. Daxius confirme ma pensée pour les Kerrigans qui ne sont plus de ce monde aussi. Elle avait prise ses précautions pour personne ne tente une rebellion stupide. En clair, Santa Carla lui appartenait mais elle n'avait cure de la ville. Seul comptait le Sanctuaire, là elle se trouvait actuellement. Quant à me reposer, hors de question. Pendant que je le fais, des gens meurent, et des alliés souffrent. Je ne peux pas pas rester à ne rien faire. Et une fois de plus, mon corps me rappelle à la réalité. Mes muscles tirent, brulent et me renvoient dans ce foutu lit.

"DAXIUS, PUTAIN....."
"On t'a dit de ne pas bouger. On a pu te rafistoler, mais tu dois te reposer."
"TE FOUS PAS DE MOI.....TU A PLUS PUISSANT EN RÉSERVE."
"Et je refuse de te le donner. Tu a perdu tes pouvoirs, ta résistance. Celle que j'ai en réserve est pour des êtres dotés de grande résistance. Avec ce qui t'est arrivé, la boire pourrait te tuer."
"DONNE LA MOI"
"JE REFUSE."


Autant y' renoncer. Même si je lui matraquais la gueule, il refuserait toujours de me la donner. Alors, je me calme, et je baisse le ton. Ok, bon, il va falloir trouver une autre solution. Lita prends la parole en se tournant vers les autres.

"Déjà, il faut retrouver Albrecht."
"Il connait cet endroit, non?"
"Oui mais ca fait une semaine qu'il a disparu.Ce n'est pas son genre."
"Il n'est pas mort..."
"Comment le sait tu, Ely?"
"Je le sais...Il est encore vivant à mon époque"
"Bon, voilà qui devrait nous rassurer."
"Et ensuite? On est en sous-nombre, Ecclesia ne bougera pas et les potentiels se font massacrer."
"Ensuite, on part à la recherche de mon pouvoir."


Là, j'étonne tout le monde et je parviens à me lever. Je tiens très difficilement sur mes pattes, mais j'y arrive, en forcant un peu. Mes jambes tremblent mais je ne peux pas rester à ne rien faire et je ne connais qu'un seul moyen pour retrouver ma puissance perdue. Ely tente de me soutenir mais je peux me passer de son aide. Mon dos me fait souffrir comme jamais mais ce n'est encore rien comparé à ce que je ressens intérieurement.

"Il existe un moyen....Je vais vous conter une histoire mais il va falloir m'écouter attentivement et sans m'interrompre. Cela fait parti de mon plan."


Tous acquiescent de la tête. Ils sont prêt à m'écouter, j'en suis sur.

_________________

I was human.
They made me a monster
Now, the time of retribution has come.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniquesdeneredia.forums-actifs.net

The Dark Bride/Admin

The Dark Bride/Admin

avatar
Messages : 1002
Date d'inscription : 23/12/2009
Age : 28
Localisation : Auprès de Deimos
Emploi de votre personnage : Avocate
Humeur : Taquine

Feuille de personnage
Feuille de caracteristiques:
Pierres d'âmes:
7345/1000000  (7345/1000000)
Limite:
0/100  (0/100)
MessageSujet: Re: Le refuge des desesperés   Sam 20 Juil - 17:06

Amélia aurait du s'en douter, Deimos était bien trop têtu pour écouter les conseils de Daxius. Ce n'était pas pour rien que sa forme animale était un chat: Un chat reste rarement longtemps à la même place, ce n'est pas dans leur caractère.
Daxius essayait de résonner le malade, mais en vainc, n'avait-il pas comprit depuis le temps que résonner Deimos dans la même phrase sonnait faux? Amy  ne put s'empêcher d'aller l'aider tout en hochant la tête de droite à gauche, l'air de dire: tu ne changera jamais. Devant les questionnements au sujet d'Albrecht, Amy évoqua une théorie

"Il est peut-être blessé, ou il est allé chercher des renforts, il a quand même plus d'un tour dans son sac, je suis sure qu'on ne tardera pas à entendre parler de lui"

Karno: Sérieux Le clone tu ferme ton clapet, on s'en fout de tes théories à la noix, je vois même pas pourquoi tu es venue ici là, c'était quoi ton plan?

Daxius: Amélia a couru un danger en envoyant son clone ici pour nous aider...

Karno: Aider? Daxius, t'es aussi aveugle que Deimos ma parole... Cite-moi au moins une bagarre ou on a pas du couvrir ses fesses ou la faire soigner par toi hein? Une fois ou l'un de nous n'a pas été touché, ou même tué à cause de ses capacités limités. Je te rappelle qu'on a déjà perdu.. Enfin tu sais qui... Et maintenant d'autres personnes de l'Agence et de nos alliés sont mort à cause d'elle. Moi je dis on récupère les enfants de Deimos... Mais elle... Elle a causé trop d'ennuis

Elisabeth; Karno, ça suffit, pourquoi est-ce que tu déteste autant ma mère?

Karno; Arioch a couvert ses fesses pendant la bataille contre Cassandra et elle est morte, je lui ai jamais pardonné... Et puis là c'est pas Amélia, c'est qu'un clone pourri. Qu'est-ce qu'on va en faire, et si Selena découvre le pot au rose rose?

Daxius;  Grâce à la pierre, c'est peu probable, je sais que t'es énervé et fatigué, comme nous tous. Mais ressaisis-toi. Et puis elle a déjà sauvé la vie aux votres, tu peux pas le nier.

tout le monde se tut alors que Deimos disait avoir une histoire à raconter. Tout le monde prit alors place sur divers rochers et chaises qu'il y avait là

Daxius: Vas-y mon gros, on t'écoute.

Amélia s'installa à son tour ne disant plus rien. Effectivement, elle allait laisser les vrais personnages organiser les événements futurs

_________________


*Jeune maman*

Deimos, ti amo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

The Doomed Betrayer / Admin

The Doomed Betrayer / Admin

avatar
Messages : 308
Date d'inscription : 23/12/2009
Localisation : Santa Carla
Emploi de votre personnage : Chasseur de Démon / Fondateur de l'Agence "Black Cat"
Humeur : Tu n'a pas envie de savoir.

Feuille de personnage
Feuille de caracteristiques:
Pierres d'âmes:
6275/1000000  (6275/1000000)
Limite:
0/100  (0/100)
MessageSujet: Re: Le refuge des desesperés   Sam 20 Juil - 17:40

"KARNO, ASSEZ!!!!"

Je le fusille du regard, prêt à lui en décocher une. En fait, l'envie de ne me manque pas. Que ce soit un clone ou pas, Amy a droit au respect. Je m'approche doucement de lui, serrant les poings. Sans mes pouvoirs, certes mais je me fiche de la réplique.

"Nous avons tous souffert de la mort d'Arioch.....Toi, moi, Amy, nous tous ici......Arioch connaissait les risques et elle a prise sa décision. C'est regrettable mais la seul à blâmer est Raven. Si tu veux apaiser ta colère et venger ton amour perdu, c'est à elle que tu dois t'en prendre......"


Là, tous se tournent vers Karno qui écarquille le regard, reculant d'un pas. Il sait que je sais. Je savais ce qui se passait entre lui et elle, et je comprends sa colère. Karno a vécu seul durant sa vie et sa vengeance était bien plus palpable ce qui avait attirée le regard de la démone de la vengeance. Le temps passait et ils avaient fini par se rapprocher. Il avait pendant un moment abandonner l'idée de se rapprocher d'Amy pour se tourner vers Arioch...et plus d'une fois, je les avais deviné dans une étreinte comme celle qu'Amy et moi partageons. Mais je n'avais rien dit...jusqu'à aujourd'hui.

"Oui, Karno......Je savais depuis longtemps pour toi et Arioch."
"..............TAIS TOI."
"Tu avais le droit de l'aimer....."
"FERME LA.......TAIS TOI. DE QUEL DROIT OSE TU EN PARLER D'ELLE D'UN TON AUSSI LÉGER?"


Cette fois c'est serré. Il m'attrape et me colle contre le mur, à moitié métamorphosé. Je ne perds pas ma contenance. Je ne dis rien. Mon histoire viendra après et pour le moment, il est nécessaire de tempérer sa colère. Je pose calmement ma patte sur la sienne

"Arioch était ma soeur, Alexander.......Tout comme toi, je l'ai pleuré.....nous l'avons tous fait.....mais tu ne dois pas laisser ta colère aveugler ton jugement et te tromper...."

Je le sens relâcher son emprise. Finalement, il cesse de me maintenir, les yeux presque en larmes. Il se retient et reprends difficilement son apparence humaine. Et sans dire un mot, il quitte la pièce, nous laissant entre nous. Lita tente de le rattraper mais je la retiens.

"Laisse le....Il a besoin d'être seul."
"Mais..."
"S'il te plait.....laisse le."


Ma voix est calme mais je me doute de ce que le Lycan compte faire de son coté. Il a besoin....d'extérioriser, de relâcher la bribe. Il ne voudra jamais l'admettre mais les derniers événements ont été bien plus difficiles pour lui qu'il ne veuille l'admettre. Lita obéit et s'installe à coté des filles et de Daxius. Karno n'est pas loin, je sais qu'il m'entendra mais il ne se montrera pas....il refusera toujours de montrer ses larmes.

"Bon, maintenant que vous êtes tous prêt à m'écouter, commençons. Il y'a quelques années, bien avant de tous vous connaitre, j'ai croisé le chemin de nombreux êtres exceptionnels, humains ou pas. Mais tous avaient des capacités hors-normes et ont plus tard décidé de vivre en clan, à l'écart de toute civilisation. A notre manière, ils sont composé de nombreux êtres ayant été rejetés par leurs pairs mais leur puissance est telle que personne n'osait les défier. Ils formaient un groupe appelé "Les Réprouvés", ceux dont plus personne ne voulait."

Je marque un silence avant de reprendre mon récit. Je tiens à peine sur mes jambes et je suis forcé de m'assoir à nouveau. Une fois assis, je me relance.

"Ce peuple a une haute maitrise de l'énergie spirituelle et plus que tout, leur niveau de maitrise de la sorcellerie est d'un grand niveau.....assez pour libérer les énergies qui dorment en chacun d'entre nous....voire même, de les faire revivre."
"Je commence à comprendre. Tu veux qu'ils t'aident à retrouver tes pouvoirs, c'est cela?"
"Exactement, Ely. Et pourquoi pas, demander une alliance avec eux."
"Deimos, les Réprouvés n'accepteront jamais. Ils ont fait voeu de neutralité. Et leur leader n'est pas une femme facile, de ce que je sais."
"Lita, pense tu qu'ils respecteront leur serment de neutralité lorsque Selena s'en prendra à eux? Une fois que Selena en aura finie avec Santa Carla, vers qui se tournera elle, à votre avis?"


Je marque un silence en observant le clone d'Amy. Il faudra que je m'entretienne en privé avec elle quand j'en aurais fini avec cette petite réunion.

"Vous savez ce que je veux faire. Des questions?"

_________________

I was human.
They made me a monster
Now, the time of retribution has come.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniquesdeneredia.forums-actifs.net

The Dark Bride/Admin

The Dark Bride/Admin

avatar
Messages : 1002
Date d'inscription : 23/12/2009
Age : 28
Localisation : Auprès de Deimos
Emploi de votre personnage : Avocate
Humeur : Taquine

Feuille de personnage
Feuille de caracteristiques:
Pierres d'âmes:
7345/1000000  (7345/1000000)
Limite:
0/100  (0/100)
MessageSujet: Re: Le refuge des desesperés   Sam 20 Juil - 18:11

Amélia s'était tut, pour le coup, ouais elle se sentait un peu en trop, Deimos faisait comme si elle n'était pas là. Karno la haïssait, Ely avait décidé de suivre Deimos pour l'aider... Et elle dans tout ça... Pour l'instant ce n'était guère la priorité. Hors d'atteinte... Loin de tout ça et à la fois en première ligne. c'était bizarre comme sensation. Une fois Karno calmé - Amélia ne rétorqua rien alors qu'une baston semblait commencer entre les deux rivaux et amis - ce n'était ni la première ni la dernière fois que ça arrivait, et toujours par contre, de sa faute. La miss se permit tout de même une question un peu timide tandis que Deimos racontait son plan

"Mais... Mais comment comptes-tu t'y prendre pour les approcher?"

Daxius: Oui bonne question... Surtout sachant que la ville grouille de démons au service de Selena?

Amélia se sentait observait, pourtant ce n'était pas la première fois qu'elle était en clone, à son tour la miss jeta un regard vers son cher et tendre et soupira doucement, ce n'était surement pas facile pour lui, ni pour elle non plus d'être dans ce genre de condition

Lita: "C'est bien compris, mais comment on peut t'aider nous?

Lita était prête à l'action, ça faisait une semaine qu'ils étaient cloitrés ici, elle avait besoin de sortir, de se défouler. Plus ils resteraient longtemps ici, plus il serait dur pour eux de reprendre le contrôle de la ville.
Un silence se fit observé dans l'assemblée lorsque Karno s'en alla, amélia baissa les yeux, oui elle s'était aussi doutée que quelque chose se tramait entre lui et arioch à l'époque mais n'en n'avait jamais été sure. Plusieurs choses s'éclaircissaient alors dans son esprit. Alors que les autres étaient prêt à partir préparer des potions et armes au cas où Amélia demanda calmement

"Et moi alors dans tout ça?"

Bien sur le plan de Deimos avait une chance de marcher, mais Amélia refusait de rester ici sagement, elle voulait de l'action, et pour une fois servir à quelque chose. Il semblait alors que dès que les autres seraient partis, il voudrait parler avec elle- AMy l'espérait du fond du coeur

_________________


*Jeune maman*

Deimos, ti amo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

The Doomed Betrayer / Admin

The Doomed Betrayer / Admin

avatar
Messages : 308
Date d'inscription : 23/12/2009
Localisation : Santa Carla
Emploi de votre personnage : Chasseur de Démon / Fondateur de l'Agence "Black Cat"
Humeur : Tu n'a pas envie de savoir.

Feuille de personnage
Feuille de caracteristiques:
Pierres d'âmes:
6275/1000000  (6275/1000000)
Limite:
0/100  (0/100)
MessageSujet: Re: Le refuge des desesperés   Sam 20 Juil - 19:08

"Amélia et Ophélia m'accompagneront."

Sans la quitter des yeux, le démon reprit la parole.

"Je vais avoir besoin de toi, Amy et je ne peux pas te laisser en arrière. Dans un sens, nous sommes tout trois des réprouvés: L'enfer nous a chassé, Amy et moi....Ophélia a été expulsée du paradis. Nous sommes les plus à même de les approcher. Et pour répondre à la question d'Amy et Daxius, nous partirons à leur recherche. Ils vivent quelque part dans les plaines, du coté des vieilles réserves indiennes qui se trouvent à 500 kilomètres à l'est de Santa Carla."

"Et moi?" disait Lita, interrogative.
"Toi, tu sera chargée avec Karno de retrouver ceux ayant échappé à la purge. Nous devons monter une armée pour reprendre la ville. Il y'a fort à parier que la plupart se sont éparpillés un peu partout autour. Quant à Daxius, c'est ici que j'ai besoin de toi et je souhaite que tu veilles sur notre fille."

Un long silence nous sépare et on se regarde tous en silence. C'est très expéditif, mais je ne vois pas ce que je peux leur proposer. C'est toujours mieux que de rester ici et d'attendre la mort. Je refuse de rester les bras croisés tandis que Selena fait mumuse avec ma femme et mes filles. Une nouvelle guerre se prépare et nous devons liberer Santa Carla le plus rapidement possible.

"Tous craignent que le Sanctuaire rouvre un jour ses portes. Il y'a plusieurs années, nous avons eu beaucoup de chance quand les Voraniennes ont repoussée l'assaut de l'armée infernale. Nous n'aurons pas cette chance une seconde fois. Nous devons agir vite, frapper fort et faire en sorte que Selena reparte dans son cloaque pour ne plus en ressortir. Nous nous mettrons au travail dès ce soir."
"Et tes blessures?"
"J'ai eu pire. Maintenant, je vous demanderais à tous de sortir, s'il vous plait. Je dois m'entretenir avec Amy.......Toi aussi, Ely, s'il te plait.


Tous s’exécutent sans dire un mot. Mes ordres ne se discutent pas. Ely en profite pour me jeter un regard encourageant que je lui rends de la même manière. Daxius ferme la marche de manière à empêcher les autres d'être pris de l'envie de revenir voir ce qui se passe. J'invite Amy à venir s'assoir à coté de moi d'un geste et d'une parole calme. Nous devons parler en privé.....j'ai besoin de parler. Je sais qu'elle n'est pas l'originale mais...je me fiche de ce détail.

"Tu tiens le coup?"

_________________

I was human.
They made me a monster
Now, the time of retribution has come.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniquesdeneredia.forums-actifs.net

The Dark Bride/Admin

The Dark Bride/Admin

avatar
Messages : 1002
Date d'inscription : 23/12/2009
Age : 28
Localisation : Auprès de Deimos
Emploi de votre personnage : Avocate
Humeur : Taquine

Feuille de personnage
Feuille de caracteristiques:
Pierres d'âmes:
7345/1000000  (7345/1000000)
Limite:
0/100  (0/100)
MessageSujet: Re: Le refuge des desesperés   Sam 20 Juil - 19:26

Ah j'avais parlé de Ophélia dans ceux qui avaient été pris je crois à vérifier

```

Amélia écoutait Deimos dans le silence; le ton était grave, la minute l'était aussi. Les ordres du seigneur des guerres venaient d'être donnés, s'il y avait bien quelqu'un capable d'organiser la bataille-revanche de la reprise de Santa Carla, c'était bien lui. Elisabeth avait cependant trouvé à redire

Ely:"Tu es sur que tu ne veux pas de moi? Je veux dire j'ai des pouvoirs et je suis bien entraînée?"

Mais pour le moment le grand matou désirait parler à Amélia... Seul à seul, comme dans le bon vieux temps. Après avoir séparé tout le monde en deux, il demanda à tous les autres de les laisser un instant. Amélia sourit. Une fois assise aux côtés de son mari elle laissa tomber sa tête sur son épaule et ferma les yeux pour profiter pleinement et passer cette énergie à l'original qui devait se retenir de sourire bêtement pour ne pas donner l'alarme. A sa question, la clone le regarda et haussa les épaules

"Du fait que je suis le clone oui. Mais Amélia a beaucoup de mal, tu sais voir ses enfants dans les bras de ta pire ennemis, tes amis et collègues torturés pour avoir des informations. Avec toi elle en a vu des batailles, mais ça...Ce n'est pas la même chose."

Une pause, un regard furtif ailleurs, ce n'était pas simple de parler de ça, évidemment le clone dut aussi faire ressortir tout ce qu'Amélia n'avait pas eu le temps de dire

"Tu sais, Amélia se sent coupable de la situation, comme d'habitude, elle a eut l'impression de ne pas avoir été à la hauteur, de t'avoir laissé tombé. Quand tu étais le Warlord, elle avait réussit à duper Selena, mais quand vous vous êtes embrassés... AU début elle n'avait pas comprit. Quand la naissance a eu lieu Daxius aurait du lui donner une potion de force, au lieu de ça, Karno lui a mit un sédatif. amélia aurait tout donné pour ne pas être dans les vapes pendant la bataille. Elle a l'impression d'avoir trahi tout le monde ainsi que ses filles... NE pas pouvoir les protéger... Selena s'amuse à la tuer à petit feu et je crois qu'elle ne t'a pas tuer parce qu'elle sait que voir mourir Amélia dans la plus atroce des souffrances suffira à te tuer net..."

Une nouvelle pause pour reprendre son souffle, Le clone avait fait part de toutes les inquiétudes de sa maîtresse. SI on peut dire ça comme ça. Tout le temps parlant à la première personne, tantôt à la 3ème, le clone comprenait maintenant à quel point c'était dur pour ceux qui étaient à l'extérieur de distinguer les copies de la vraie en combat. Un long soupire lui échappa.

"Je veux pouvoir t'aider, c'est pour ça que je suis là. Dans la magie, les clones ont trois façons de partir soit l'orginal meurt, soit on se fait tuer, soit on disparaît quand notre mission est achevée. Mais là, c'est différent, je suis là et Amélia est ici...enfin à 99%"

Un sourire, un regard dans les yeux du chat, la jeune femme lui caressa sa grosse touffe de poils, le sourire s'élargit d'autant plus. Ca lui avait manqué!

_________________


*Jeune maman*

Deimos, ti amo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

The Doomed Betrayer / Admin

The Doomed Betrayer / Admin

avatar
Messages : 308
Date d'inscription : 23/12/2009
Localisation : Santa Carla
Emploi de votre personnage : Chasseur de Démon / Fondateur de l'Agence "Black Cat"
Humeur : Tu n'a pas envie de savoir.

Feuille de personnage
Feuille de caracteristiques:
Pierres d'âmes:
6275/1000000  (6275/1000000)
Limite:
0/100  (0/100)
MessageSujet: Re: Le refuge des desesperés   Mer 31 Juil - 13:56

Cette situation me dépassait totalement et je n'osais dire un seul mot. Je devais reconnaitre m'être retrouvé dans de nombreuses situations désespérés mais celle-là était des plus intenses. Plus encore, je m'en veux moi, de ne pas avoir su protéger Amélia. Depuis le début, elle n'avait jamais été une combattante et malgré cette vérité des plus évidentes, je la laissais se rendre sur le terrain avec nous....et je me rends compte maintenant à quel point Karno avait raison sur quelques détails.
Oui, elle n'avait pas encore le niveau....et non, elle ne serait jamais condamnée à ne pas devenir plus forte. Moi aussi, j'étais aussi faible qu'elle à une époque et avec les années, j'ai appris à retrouver ma force, à combattre et à survivre jusqu'à devenir la peur incarnée de mes ennemis. Amy apprendra aussi à distiller la terreur dans leur coeur mais il lui faudrait encore plus de temps.
Tout ce que ce clone me sort devrait me rendre malade, me desesperer mais cela avait l'effet contraire et intérieurement, ma rage bouillonnait librement...sans que je ne ressente la présence de "L'autre" qui n'était apparemment plus.
Et si il avait réellement disparu? J'avais bien du mal à le croire, sachant que mes propres croyances me poussait à croire qu'une conscience, quelle qu'elle soit, ne pouvait s'éteindre. Cela n'avait pas d'importance, dirons nous, car tout ce qui importait, c'était ma famille, dorénavant.....ma femme et mes filles.

"Elle ne doit pas s'en vouloir.....ce qui arrive......c'est uniquement ma faute...mais je te jure que je vais la tirer de là."

Je marque un moment de silence et je reprends doucement ma respiration avant de reprendre mon discours.

".......J'ai survécu face aux Soeurs Angelus à Prospection......J'ai échappé à la ville d'Antonio Bay avec Lita en mettant fin à leur folie religieuse et en arrachant le coeur de leurs gourous......Je me suis évadé de la Forteresse, qu'on disait infaillible et j'ai tué son gardien, un démon plus ancien que moi encore.....J'ai pulvérisé la manoir du Docteur Necron et renvoyé en enfer son armée de morts-vivants.....et enfin, j'ai vaincu Shacks, ce qui t'a libérée de son emprise.....alors je jure d'en finir une fois pour toute avec Selena une fois que j'aurais retrouvé mes pouvoirs...Je l’humilierais et la forcerais à pleurer, à implorer ma pitié avant de la renvoyer dans son cloaque...Elle va comprendre sa douleur pour avoir touchée à ma famille.

Je ne le montre pas mais à cet instant précis, je suis terrorisé à l'idée de perdre tout ce dont à quoi je tiens. Encore une faiblesse d'humain, tiens...mais ca serait mentir en disant que je sens sain de corps et d'esprit. Je suis déjà sérieusement allumé à la base, je vis avec une autre entité en moi et j'ai un sale penchant pour le sadisme sans oublier le fait que je suis un putain de démon qui a retrouvé son âme humaine et que tout le monde veut notre peau. A une autre époque, j'aurais répondu que j'en aurais rien eu à foutre mais ça....c'était avant.

"Dits lui que je vais venir...Je lui promets de tout faire pour la sortir de cet enfer et la ramener. Dit lui que Selena va payer le prix fort pour ce qu'elle nous a fait. Ensuite, tu devras revenir. L'autre ne doit se douter de rien."


_________________

I was human.
They made me a monster
Now, the time of retribution has come.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniquesdeneredia.forums-actifs.net

The Dark Bride/Admin

The Dark Bride/Admin

avatar
Messages : 1002
Date d'inscription : 23/12/2009
Age : 28
Localisation : Auprès de Deimos
Emploi de votre personnage : Avocate
Humeur : Taquine

Feuille de personnage
Feuille de caracteristiques:
Pierres d'âmes:
7345/1000000  (7345/1000000)
Limite:
0/100  (0/100)
MessageSujet: Re: Le refuge des desesperés   Jeu 1 Aoû - 11:12

Quand on écoute Deimos, on a l'impression pendant un court instant d'être assis autour d'un feu de camp en vacances, le soir, où on est censés raconter des histoires qui font peur pour voir avec qui ça prendrait le plus. Plus combattant que Deimos...c'était dur de trouver, bien sur, à côté, Amélia ne valait pas grand chose. Peut-être effectivement Karno avait raison et que le grand matou n'aurait pas du autant l'engueuler, lorsque celui-ci pestait contre la présence de la mi-démone et que celle-ci ne faisait que mettre les autres en danger...

"En quoi c'est de ta faute? Faut arrêter de tout remettre sur toi..."

Cria alors le clone qui sans doutes perçevait la colère d'Amélia de ne rien pouvoir faire pour arranger la situation

"Est-ce que c'est toi qui a mit les autres en danger? Non! Est-ce que c'est toi qui t'es fait prendre comme une débutante alors que tu venais d'avoir deux enfants? NON! Amélia aurait du encore plus s'entraîner. Trop de fois elle s'est faite avoir car ses ennemis étaient nombreux. Malgré tous les efforts qu'elle a fait en sport de combat et en défense... Ca ne suffit toujours pas. A croire que les démons commencent à connaître ses faiblesses, le fait d'être enceinte n'a pas aidé, ça l'a affaiblit. LE fait de ne pas avoir pu se reposer après l'accouchement n'arrange pas non plus les choses. Elle n'a aucun moyen de regagner des forces, et ce n'est pas non plus comme si Selena allait l'y aider. Au contraire."

Respirant alors un grand coup pour se calmer, le clone marqua une pause puis haussa un sourcil... Oui quand on y pensait c'était assez bizarre pour un clone de s'énerver, mais c'était comme si la fatigue et l'exaspération de l'original arrivait à passer à travers le clone:

"Ecoute... Je peux pas y aller, et je te rappelle que je suis elle, elle sait ce que tu me dit et elle a toujours eu confiance en toi. SI tout à l'heure j'ai été projetée, c'est parce que tu ne m'avais pas encore mit la pierre et j'étais complètement liée à ce qui lui arrivait. Là... Même si elle était torturée, je le saurai, mais je le sentirai pas. Oui l'autre ne doit rien savoir, et c'est pourquoi je ne peux pas y aller, si Selena se rend compte de quoi que ce soit... Amélia pourrait payer très cher. Elle a des sorcières dans son camp. J'ai eu de la chance de pouvoir trouver une potion... Rien ne dit que j'aurai cette chance une deuxième fois... Vaut mieux ne pas risquer."

Reprenant à nouveau son souffle après ce petit monologue, il était temps de passer à un sujet encore plus urgent:

"Bon et toi, que comptes-tu faire exactement... TU n'es pas en état, comment comptes-tu retrouver ton pouvoir... Ca ne sera pas chose aisée, ni rapide... Amélia est forte... Mais déjà affaiblie à la base par les évènements récents, il ne sera pas facile pour elle de tenir très longtemps. Et n'oublie pas... Plus les filles passent de temps avec Selena, plus on a de chance de voir le futur d'Elisabeth se réaliser... Et ça... Ca, il ne vaut mieux pas que ça arrive..."

Le clone était prêt à aider, comme l'avait toujours été Amélia, les autres avant elle, et c'était aussi pour ça que la jeune femme s'en voulait autant de ce qu'il s'était passé et des nombreuses pertes qu'ils avaient eu suite à la bataille... Il ne restait plus qu'à voir comment il pourrait aidé le chat

_________________


*Jeune maman*

Deimos, ti amo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

The Doomed Betrayer / Admin

The Doomed Betrayer / Admin

avatar
Messages : 308
Date d'inscription : 23/12/2009
Localisation : Santa Carla
Emploi de votre personnage : Chasseur de Démon / Fondateur de l'Agence "Black Cat"
Humeur : Tu n'a pas envie de savoir.

Feuille de personnage
Feuille de caracteristiques:
Pierres d'âmes:
6275/1000000  (6275/1000000)
Limite:
0/100  (0/100)
MessageSujet: Re: Le refuge des desesperés   Jeu 1 Aoû - 14:34

"Arrete de croire que tu est la seule coupable."

Je marque un temps de pause pendant lequel mes idées se tapent dessus les unes et les autres. Comme dit avant, j'avais bien une idée mais complétement dingue et j'étais même pas sur qu'on atteigne notre destination à temps. J'étais desesperé mais pas sur le point de m'engueuler avec Amelia....ou du moins, cette réplique d'elle. J'avais autre chose à foutre, comme préparer une contre-attaque qui allait faire mal. Je sais que Daxius possedait une armoire d'arme dans la pièce suivante. Je me lève assez difficilement de mon lit pour m'y diriger en faisant signe au clone de me suivre.

"Amélia n'est peut-être pas une combattante aussi aguerrie, mais elle est et sera toujours des nôtres. Et tandis qu'on reste là à déblatérer tout et n'importe quoi, elle continue de souffrir au même titre que les petites qui risquent fort de devenir nos pires ennemies. Selena avait bien prévue son coup mais je vais pas rester là à attendre que tout se passe. D'abord, on trouve les Réprouvés, ensuite, on leur demande de nous aider et après, on retourne démolir la gueule de Selena et sauver ma famille. Ça, c'est ce que je vais faire."

J'ouvre la porte du gigantesque meuble en bois. Dedans, on peut parler de la caverne d'Ali-Baba pour les chasseurs: Arme à feu, balles au mercure, lames ensorcelées....des armes à ne plus savoir quoi en faire. J'étais paré pour le second round malgré mes blessures. Je suis vite arreté par un cri de surprise qui ne semble venir que d'Ophélia. Les voix de Daxius et Lita ne tardent pas à se faire entendre, jusqu'à ce que je vois de mes yeux ce qui se passait: Albrecht était revenu, foutrement amoché et porté par les autres....J'abandonne Amy le temps d'un instant pour aider les autres à l'installer sur mon lit. Blessures multiples, brulures et une blessure ouverte au ventre, Albrecht me donnait l'impression d'avoir vu l'enfer. Je n'ose imaginer ce que sa soeur, les larmes aux yeux était en train de ressentir. Merde, il a foutu quoi ce con pour se faire aussi sauvagement ravager la gueule?
Il tente de parler et entre deux filets de sang, j'ose comprendre ce qu'il est en train de me dire.

"Albrecht......Nom de dieu, repete....."
"Deimos arrete, il..."
"OPHELIA....LAISSE MOI LUI PARLER. Parle, chasseur....."
"Eliza.....beth.....ils l’emmènent vers.....la vieille mine.....route du desert.....la sacrifier.."


Les regards de tous s'écarquillent de terreur. La version future d'Ely est elle-même effrayée d'entendre une telle chose. Ainsi, Selena compte passer à l'action et bien plus tôt qu'on aurait pu le croire. C'est évident que c'est un piège pour me faire sortir mais si une de mes filles risque la mort à cet instant, pas question de rester les bras croisé.

"Quand, Albrecht??? QUAND?"
"Aujourd'hui.....convoi......10 voitures........tous armés....avec des fanatiques humains."

Des fanatiques humains? Qu'est ce que c'est que cette histoire? Sur l'instant, j'ai envie de croire qu'il délire mais je serais bien tenté de croire qu'il existe des tordus pour se mettre au service des démons. J'ai bien connu une époque où des ravagés de la calebasse me sacrifiaient des mômes en mon nom. Ils étaient assez surpris de me voir débarquer pour les mettre en pièces, eux. Aucun honneur, aucun respect, je ne pouvais décemment pas laisser de tels sous-êtres en vie. Cette fois, c'est décidé, j'allais leur faire leur fête et récuperer Elisabeth ce soir. Il était temps que j'y aille.

"Deimos, ou va tu??" hurlais Daxius, visiblement hors de lui.
"Récuperer ma fille."
"Tu n'est pas en état, arrête, c'est du suicide et forcement un piège."
"Et si je t'écoute, Ely mourra cette nuit. HORS DE MON CHEMIN, DAXIUS. Lita, Amy, vous venez avec moi. Ophélia, tu restes avec ton frère."
"Je viens avec toi."
disais une voix qui sortait des ténèbres......cette voix, c'était celle de Karno. On dirait qu'il avait aussi son mot à dire. Un grand sourire s'élargit sur mon visage. Si le lycan vient avec nous, ca dopait nos chances de réussir.

"Ok, on prends la Dodge de Daxius et ma bécane..On les rattrape et on ne laisse aucun survivant"

_________________

I was human.
They made me a monster
Now, the time of retribution has come.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniquesdeneredia.forums-actifs.net
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Le refuge des desesperés   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le refuge des desesperés
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» SOS POUR DEUX CANICHES + 10 ANS REFUGE (11)ADOPTES
» Caniche abricot, 5 ans, refuge de fontorbe (17) ADOPTE
» Appel aux dons sauvetage canichous Refuge de Fontorbe
» Louba canichou (ex du refuge de Tabanac) s'en est allé
» SAXO X CANICHE 13 ANS REFUGE FERME BIENTOT (25)- ADOPTE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chroniques de Neredia :: Bienvenue à Santa Carla ! :: En dehors de la ville :: Le monde-