Une naissance mouvementée
lienlien
  

  

  




 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une naissance mouvementée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

The Dark Bride/Admin

The Dark Bride/Admin

avatar
Messages : 1002
Date d'inscription : 23/12/2009
Age : 28
Localisation : Auprès de Deimos
Emploi de votre personnage : Avocate
Humeur : Taquine

Feuille de personnage
Feuille de caracteristiques:
Pierres d'âmes:
7345/1000000  (7345/1000000)
Limite:
0/100  (0/100)
MessageSujet: Une naissance mouvementée   Jeu 4 Oct - 16:40

Amélia avait subit un gros choc suite à ce qu’il s’était passé à l’agence. Il était clair qu’avec ça les filles allaient pointer le bout de leur nez plus tôt que prévu. La belle était dans un tel état qu’elle aurait été prête à tuer absolument tout sur son passage. La douleur ne venait pas seulement des contractions et du simple fait que donner la vie est douloureux, c’était aussi un mal intérieur. Des Flashbacks constants venaient constamment lui hanter la tête

Flashback

Arioch : Alors petit frère, tu es prêt à passer le pacte ?
Deimos : Oui, je le veux
Amélia : Oui je le veux
Arioch : Ce pacte est bien plus qu’un simple mariage, rien, rien ne pourra le briser. Si l’un de vous le brise, il subira mille douleurs à la fois
Amélia : Je ne vois pas pourquoi on le ferait
Deimos : tu es la femme de ma vie.

Un pacte de sang les avaient unis à tout jamais. Leur vie, leur rencontre, ce qu’ils avaient vécu ensemble semblait à ce moment là un doux rêve. Que c’était-il passé exactement dans cette agence. Un tel traumatisme, on aurait pu certainement amener à une perte de mémoire momentanée comme ça arrive parfois, mais pas cette fois-ci, car la scène hantait elle aussi l’esprit de notre belle. Les membres de l’Agence avaient empêché Deimos de venir, car il était très difficile de calmer Amélia qui était entrée dans une hystérie totale.

Lita : Calme toi, il n’était pas lui-même, elle lui a certainement jeté un sort…
Ophélia : Pour tes jumelles… calme toi pour tes jumelles… Pense à tes filles !
Karno : Là je dois avouer elle fait peur…

Entre eux ils marmonnaient, se disaient des choses sur ce qu’il s’était passé un peu plus tôt. Là une jeune femme vint les voir leur disant qu’il était temps d’emmener Amélia pour qu’elle puisse donner naissance. Les membres de l’Agence ne voulaient vraiment pas la laisser dans cet état toute seule, mais l’infirmière insista. Sauf qu’à ce moment là, personne ne savait que c’était Selena déguisée qui avait prévenu plusieurs de ces acolytes de la naissance imminente des filles – et que surtout l’une d’elle adulte serait leur mort certaine à moins qu’elle soit de leur côté. A ce moment là, Amy, en pleurs ne réalisait rien tandis qu’un autre flash lui remontait à l’esprit

Flashback

Deimos : Amélia, avant toi j’ai déjà eu quelqu’un
Amélia : Nous avons tous nos histoires, c’est normal
Deimos : Elle s’appelait Célia… Ils me l’ont enlevé…
Amélia : Les démons croient que tout leur appartient n’est-ce pas ?

Ils avaient parlé d’elle quand le couple démarrait à peine, quand ils vivaient encore à San Francisco, Célia et Deimos, maintenant Amélia s’en rappelait… mais comment était-il possible qu’elle soit en vie ?! Toujours devant la chambre les membres de l’Agence ne bougeaient pas, déconcertés, tandis qu’Amélia hurlait

« LAISSEZ MOI TRANQUILLE ! JE VEUX ETRE EN PAIX ! »


Lita : La pauvre…
Ophélia : elle court à sa perte et à celle des filles si elle refuse l’aide
Karno : Elle est dans de beaux draps…

Vu la situation, même Karno s’était assagit , de l'autre côté Amélia ne se rendait pas compte qu'autour d'elle il n'y avaient pas de vrais médecins mais des acolytes de Selena qui étaient là afin de prendre les filles

_________________


*Jeune maman*

Deimos, ti amo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ruler of Fire/Abandon all hope

Ruler of Fire/Abandon all hope

avatar
Messages : 87
Date d'inscription : 09/07/2011
Age : 28

Feuille de personnage
Feuille de caracteristiques:
Pierres d'âmes:
4700/1000000  (4700/1000000)
Limite:
0/100  (0/100)
MessageSujet: Re: Une naissance mouvementée   Jeu 4 Oct - 17:29

Les Flashbacks qu'avaient respectivement eut Deimos et Selena avaient permis à la rouquine de concocter un plan absolument machiavélique. Tout d'abord elle allait profiter de l'amnésie du démon et continuer de prétendre d'être cette Célia pour laquelle il l'avait prise un peu plus tôt dans la journée. Mais ce qui était étrange dans cette histoire, c'est que plus elle baignait dans ce mensonge, plus la situation semblait familière. C'était comme si la belle avait effectivement fait parti de la vie du guerrier, mais il y a de ça des siècles, et c'était comme si ces souvenirs lui étaient inaccessible. Mais là n'était pas la question. Vu l'état mental et physique d'Amélia, la chose allait être plus que facile, les filles ne tarderaient pas à naître, et aux yeux de Deimos elle continuerait à prétendre d'être Célia, il ne restait plus qu'un mini maxi problème: les membres de l'Agence. Eux allaient voir la supercherie, Selena n'avait aucun moyen de savoir s'ils connaissaient la véritable Célia, elle doutait néanmoins que l'Agence existait à l'époque. Oui et puis amélia avait fait partie de leur vie, hmmm... enfin peu importe, ce n'était pas comme si ces morveux allaient lui poser problème, bien au contraire

"comme on se retrouve".


Un sourire encore plus machiavélique se dessina sur les lèvres de la démone, Amy allait très rapidement la reconnaître tandis que les membres de l'Agence qui étaient dans la salle d'attente ne se doutaient de rien

"Je vais avoir la vie que j'aurai du avoir. Il m'a appelé Célia, il est surement en train de revivre la période où ils étaient ensembles, tu n'es plus rien. Une fois que tes filles seront nées je reprendrai la place qui m'est due!"


Evidemment, Selena n'était pas au courant du Pacte qui liait Amélia et Deimos, et c'est pourquoi elle se croyait déjà gagnante dans ce plan qui allait mettre à péril ce couple légendaire. A ce moment précis la belle se croyait la plus puissante et en avait presque les dents qui ressortaient. Bien qu'Amélia pourrait se défendre, mais étant en travail, elle n'aurait jamais assez de force, et maintenant elle connaissait bien sa rivale, jamais elle ne mettrait ses filles en danger, mais quand celles-ci naitraient, la restauratrice serait bien trop faible pour se battre, surtout contre quelqu'un comme Selena. Quant à Deimos bien sur il serait certainement prévenu par le médaillon - que Selena avait enlevé du cou d'Amélia, mais il était magique alors forcément il serait au courant mais ça aussi, elle s'en chargerait à sa manière...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

The Doomed Betrayer / Admin

The Doomed Betrayer / Admin

avatar
Messages : 308
Date d'inscription : 23/12/2009
Localisation : Santa Carla
Emploi de votre personnage : Chasseur de Démon / Fondateur de l'Agence "Black Cat"
Humeur : Tu n'a pas envie de savoir.

Feuille de personnage
Feuille de caracteristiques:
Pierres d'âmes:
6275/1000000  (6275/1000000)
Limite:
0/100  (0/100)
MessageSujet: Re: Une naissance mouvementée   Ven 19 Oct - 22:19

Mais le futur père, où était il depuis les événements de l'Agence et l'affrontement avec Selena? Disparu, comme à sa sale habitude, dirons nous. On en voulait pour preuve que quelque part dans la ville, un hurlement avait résonné et fait trembler la population entière.
Seul, quelque part, un démon doté d'une âme souffrait de voir son cœur déchiré une fois de plus. Il ressentait toute la douleur de ce monde se joindre à la sienne et chaque seconde était pire que la précédente, lui qui était prostré quelque part comme un enfant perdu. Outre cette impression de tout perdre d'un coup, un étrange maléfice semblait s'être battu sur lui depuis peu de temps.
Comment le définir, pour lui qui ne pouvait expliquer ce qui lui arrivait? Ces images qui passaient sous ses yeux étaient à la fois rapide et distinctes, mais aucune ne semblait le concerner. Il n'y voyait que souffrances inconnues, hères plongés dans les flammes éternelles et innocence corrompue. Il ne voyait que la destruction et les enchainements de cause à effet qu'il avait crée durant toute son existence.
Ce qui lui revenait, ce qui repassait sous ses yeux, c'était son karma, car ainsi était le jugement et la punition pour ceux brisant le pacte de sang. Ainsi était la rétribution pour ceux brisant les règles, le rendant aussi pitoyable qu'un démon de bas étage.

Puis sa vision lui revint, nette, sans distorsion, sans filtre. Il voyait aussi clairement en plein jour, semblant se reveiller quelque part, au fin fond d'une ruelle sordide de Santa Carla, ses vêtements déchirés et à moitié en sang, son apparence de démon mise en exergue comme pour témoigner de l'atroce douleur qu'il avait ressenti. Merde, que s'était il passé, et surtout.....pourquoi avait il l'impression qu'il lui manquait quelque chose, comme un étrange vide laissé par ce dont il avait l'habitude?
Il prends quelques minutes pour essayer de faire le tri et là, ca lui revient comme un coup de savate aux burnes: Selena, maitresse du feu infernal, legende vivante de l'enfer, tout comme lui et bras droit de Lucifer......avec "son visage"....celui de celle qu'il avait aimé. Cette créature avait osée venir le titiller dans sa maison, sur son territoire et pire que tout, elle s'était servie de son passé pour tenter de l'affaiblir et mieux le controler. Mine de rien, ca avait marché car ce moment, cet instant ou tout s'était arreté........juste avant la douleur.

Merde, voilà le terme qui généralisait assez bien la situation actuelle du chasseur. Intérieurement, il bouillonnait de s'être fait avoir d'une telle manière. Cette catin, qui qu'elle soit, avait réussie à l'embobiner à s'en rouler par terre. Nul doute que le grand cornu devait bien en rire, en dessous. Ris bien, mon salaud, car ton tour viendra.

Ses articulations lui font mal. Ses plaies ouvertes ne sont pas insupportables, mais les saignements l'affaiblissent, au même titre que les brûlures. Merde, comment il a atterrit ici? Le Warlord aurait il encore fait des siennes, et tiens...en parlant de celui là........quelque chose clochait, quelque chose qui ne plaisait pas au chasseur dont la seule réaction fût une surprise très étonnante lorsqu'il se rendit compte que l'entité......avait tout simplement disparue.....comme partie.
Cela expliquerait maintenant pourquoi il se sentait si faible. Il y'avait bien encore de la force en lui, mais celle dont il bénéficiait n'était plus ici....plus en lui.

*Mais comment..........merde, c'est quoi ce grand délire, là?*

Pas le temps pour se poser des questions Ce qui importait, c'était de rentrer et de retrouver Amélia, tenter de lui expliquer, mais écouterait elle? Ca serait difficile.
Son regard se porte sur la petite ruelles. Derrière lui, plusieurs véhicules médicaux et trois types regardaient avec un air effrayé la bête qui se relevait et qui les toisaient de haut. Ouais, c'était pas tous les jours qu'on croisait un homme chat baraqué comme un body builder. D'ailleurs, ils ne cherchèrent pas à en savoir plus et partirent en courant, comme des péteux. Ses vêtements sont déchirés de part en part, et ne forment plus que des haillons dont il se sert pour cacher son visage. Pour le reste du corps, il n'aura qu'à prendre les quelques vêtements déchirés près des containers, installés là pour les dons aux patients. Ca tombait bien, car il était repli à ras bord et se tailler quelque chose pour se couvrir de la tête au pied serait ue bonne chose, surtout que le chasseur semblait incapable de reprendre sa forme humaine.

Merde, était ce une partie de la punition du pacte? Oh oui, ca devait certainement être le cas, sans parler de ce qu'il risquait de découvrir par la suite.
Mais pas le temps de réfléchir car il y'eut un autre événement: Le médaillon d'Amy, ce vieux médaillon offert pour sceller leur amour, un artefact reliée à la jeune femme et prévenant de tout danger l'entourant.....il venait de s'activer et le signal était arrivé jusqu'au démon, dont son propre médaillon qui émettait maintenant cette lueur rouge si redoutée......Merde, elle est ici, dans l’hôpital....Amy est là.....et l'autre pute aussi, ou un autre démon tout aussi puissant, ce qui expliquerait aussi l'ignoble pression spirituelle qu'il était en train de ressentir.

Le démon ne se posa pas de questions, car ni une ni deux, il venait de s'engouffrer par l'entrée des urgences. Pas besoin de demander son chemin: Le médaillon allait rapidement le guider à elle.

_________________

I was human.
They made me a monster
Now, the time of retribution has come.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniquesdeneredia.forums-actifs.net

The Dark Bride/Admin

The Dark Bride/Admin

avatar
Messages : 1002
Date d'inscription : 23/12/2009
Age : 28
Localisation : Auprès de Deimos
Emploi de votre personnage : Avocate
Humeur : Taquine

Feuille de personnage
Feuille de caracteristiques:
Pierres d'âmes:
7345/1000000  (7345/1000000)
Limite:
0/100  (0/100)
MessageSujet: Re: Une naissance mouvementée   Dim 21 Oct - 20:51

La douleur était intense, Amy avait l'impression qu'elle provenait de partout à la fois. Douleur physique, émotionnelle. Les images que la jeune maman avait vu à l'agence lui revenait en boucle. Sa première fille venait de pointer le bout de son nez. On lui annonçait qu'elle était en bonne santé. Tandis que l'infirmière la prenait dans ses bras pour aller la laver. Mais voilà que la démone apprenait à qui elle faisait réellement face, et hurla alors

"NON!!! Tu ne gagnera pas"

Un hurlement s'en suivit du aux contractions qui allaient donner naissance à la deuxième fille que portait Amélia, dehors les membres de l'Agence faisaient les cent pas:

Lita: On devrait peut être aller voir, ces hurlements, ce n'est pas normal...
Karno: Voir comment elle donne naissance, ça va, je m'en passerai
Ophélia: Je suis d'accord avec Lita, quelque chose ne...

Ophélia se stoppa net; voilà que Deimos venait d'entrer à l'hôpital, visiblement inquiet, il était en piteux état. Voyant la forme dans laquelle il était venu à l'hôpital, la jeune femme fut des plus étonnée ainsi que les autres membres de l'Agence

Lita: Qu'est-ce que tu fais sous cette forme?! Tu es devenu fou? Tu veux te faire remarquer? Ce n'est vraiment pas le moment!
Ophélia: Deimos... Qu'est-ce qui s'est passé à l'Agence...

Tous regardaient le démon dans le blanc des yeux. Tous autant qu'ils étaient tentait de comprendre ce qu'il s'était passé plus tôt. On aurait dit un instant que le pauvre était en mode automatique. On entendit alors crier:

"TU N'AURA PAS MES FILLES! JAMAIS!"

Mais Amélia était obligée de pousser, et voilà que sa deuxième fille était née. La miss après l'accouchement n'avait pas la force d'appeler à l'aide, d'utiliser ses pouvoirs et de combattre. La pauvre se sentait désemparée. Des larmes coulaient sur ses joues tendis qu'on la rhabillait, même ça, elle ne pouvait pas se débattre. QUant à la boule de feu qu'elle tenta de lancer, ce fut un lamentable jet de flammes

"Deimos va te tuer!"

Sauf que la pauvre avocate n'avait aucune idée de ce qui arrivait à son mari à cet instant précis. D'ailleurs elle avait entendu l'arrivée de celui-ci, visiblement tout le monde avait eu peur - mais la jeune femme ignorait que celui-ci n'avait pas pu reprendre forme humaine à cause de ce qui s'était passé plus tôt dans l'agence. Désormais Selena tenait une des filles et l'infirmière l'autre sous les pleurs d'Amélia qui n'avait même pas eu l'occasion de les regarder:

"Rend-moi mes filles immédiatement"


Vu son état, aucune menace venant de la mère de famille ne pouvait être prise au sérieux. Celle-ci avait du mal à garder un souffle constant et avait même du mal à se relever... C'était une proie facile... Visiblement Selena avait décidé de la faire souffrir jusqu'au bout... LA torture psychologique et mentale était effectivement plus marrante qu'une mort imminente, ça c'était bien connu - non pas que ce soit la tasse de thé d'Amélia de faire ça;, mais pour le coup être à la place de la victime c'était tout de suite moins drôle, et malgré le fait que la miss en voulait énormément à son mari, elle aurait bien voulu qu'il soit là ici et tout de suite. Lui seul à cet instant serait certainement à même de pouvoir la sortir de cet horrible cauchemar. Mais celui-ci venait à peine de commencer et la cuisinière ne le savait pas encore

_________________


*Jeune maman*

Deimos, ti amo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ruler of Fire/Abandon all hope

Ruler of Fire/Abandon all hope

avatar
Messages : 87
Date d'inscription : 09/07/2011
Age : 28

Feuille de personnage
Feuille de caracteristiques:
Pierres d'âmes:
4700/1000000  (4700/1000000)
Limite:
0/100  (0/100)
MessageSujet: Re: Une naissance mouvementée   Mer 24 Oct - 21:20

Selena rayonnait de joie, la jeune femme se sentait déjà gagnante sur toute la ligne et ne pensait pas un seul instant au cauchemar qui l'attendait - qui soit dit en passant serait certainement encore pire que ce qu'elle avait vécu précédemment. Mais cette fois-ci la belle avait bien prévu son coup

"TAIS TOI AVANT QUE QUELQU'UN T'ENTENDE"

L'ex de Deimos avait la rage, si tout ne se passait pas comme prévu dans son plan qu'elle pensait infaillible, elle serait dans la mouise pour rester poli. QUi plus est la créature n'était pas non plus complètement stupide - elle savait pertinemment que les membres de l'agence étaient là, dehors à guetter. Il lui fallait agir vite si elle ne voulait pas se faire prendre et passer un sale quart d'heure.

"Ce sont MES filles!"

Helena et Ely étaient maintenant lavées et habillées et mises dans un même berceau - Amélia se débattait, les deux acolytes de Selena la maintenait l'empêchant ainsi de se servir de ses pouvoirs - de plus la prisonnière était bien trop faible pour s'en servir ce qui réjouissait encore plus la manipulatrice. Deimos n'allait pas tarder à rappliquer, malgré le fait que Selena avait retiré le collier, celui-ci brillait quand même. Mais cette fois-ci, la demoiselle était prête à faire face au démon. D'ailleurs on ne tarda pas à entendre l'entrée fracassante de celui-ci. Le spectacle allait commencer

"Bonjour mon chaton"

Elle observa son interlocuteur - Mais... Mais ... pourquoi était-il sous sa forme bestial... Selena ne s'arrêta pas à ce détail et utilisa alors son pouvoir d'hypnose sur lui avant de dire tout en pointant la jeune maman du doigt

"Elle a essayé de faire du mal à nos enfants! A nos filles! Tu te rends compte? Elle mérite le pire des châtiments!"

Tel une vraie comédienne, le ton de la voix de Selena était paniqué - Amélia quant à elle se débattait toujours en pleurs, visiblement encore sous le choc. Il était vrai qu'il lui était surement insupportable de regarder cette scène sans pouvoir réagir... Se battre... Et se venger... Son incapacité et son faible état rendait les choses encore plus faciles. Mais d'un autre côté, l'ex de Deimos ne savait pas du tout comment ses pouvoirs allaient agir sur la forme bestiale du démon... Mais généralement son hypnose marchait à tous les coups. Si tout marchait comme Selena le souhaitait, elle allait s'arranger pour que Deimos tue Amélia de sa main et ainsi le détruire à tout jamais. D'un mouvement de tête discret, elle fit signe à son acolyte de bloquer l'accès de la porte pour ne pas risquer de voir les Membres de l'Agence débarquer - ce qui ferait tout foirer. Fixant Deimos du regard, elle continuait d'utiliser son pouvoir d'hypnose et insista en montrant le berceau avec les deux filles

"Regarde la merveille... Elles sont belles n'est-ce pas... Je suis si heureuse"

Selena l'embrassa alors langoureusement - bon c'était assez bizarre voire ragoûtant d'embrasser un chat, mais il fallait que les apparences soient les plus trompeuses possibles. Sous les cris d'Amélia elle cria à l'infirmière qui n'était nulle autre qu'un démon à son service

"Fais taire cette catin, elle mérite la mort pour ce qu'elle a osé faire. Toucher à mes bébés... Voyons Selena ne sais-tu toujours pas qu'on ne touche pas à la femme de Deimos Helhammer... Quelle bêtise! Ta vie ba se finir plus tôt que prévu je sens... Oh c'est vrai... On ne peut pas vraiment te tuer, mais au moins on peut t'envoyer six pieds sous terre... Tu n'es pas prête de revenir!"

Un sourire des plus machiavéliques se dessina alors sur les lèvres de l'hypnotiseuse, qui ne lâchait pas prise, il restait plus qu'à espérer que son petit numéro allait marcher...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

The Doomed Betrayer / Admin

The Doomed Betrayer / Admin

avatar
Messages : 308
Date d'inscription : 23/12/2009
Localisation : Santa Carla
Emploi de votre personnage : Chasseur de Démon / Fondateur de l'Agence "Black Cat"
Humeur : Tu n'a pas envie de savoir.

Feuille de personnage
Feuille de caracteristiques:
Pierres d'âmes:
6275/1000000  (6275/1000000)
Limite:
0/100  (0/100)
MessageSujet: Re: Une naissance mouvementée   Mer 24 Oct - 22:17

Effectivement, l'un des murs avait volé en éclat sous l'impulsion de mes poings. Le bruit allait forcement attiré du monde, sauf si la demoiselle se servait d'un sort pour remanier la réalité à son gout. Ces saletés de sortilèges servaient à tout et l’atmosphère de la pièce empestait la magie. Selena dans un lit, deux femmes qui la tenaient, et Amy, face à moi tenant........nos filles. Sur le cou, toute colère disparait l'espace d'un instant. J'en oublie même le coté illogique de ce que je voyais. Si j'avais eu à l'instant mon apparence humaine, alors nul doute que j'aurais exprimé une expression de surprise...mais cela n'était pas le cas sous cette apparence bestiale.

Merde, quelque chose n'allait pas. Pourquoi Selena, elle si puissante, était elle en train de se débattre dans un lit, maintenue par deux guignols que je ne connaissais ni d'Eve ni d'Adam. Déjà, ca puait comme pas permis. Pour avoir affronté cette foutue démone, je savais de source sure qu'il fallait bien plus que cela pour calmer ses ardeurs. Amy quant a elle, semblait bien calme et remise de son accouchement. Je ne suis pas un spécialiste en la matière, mais j'ai rarement vu une femme se porter debout et aussi bien après avoir mis au monde deux bébés.
Pourtant, mes petites filles étaient nées, toutes les deux, et dormaient tranquillement......Non, non, ca allait pas, j'en suis sure. Et les paroles d'Amy à l'instant.....Je le savais sauvage par moment, combattante, mais jamais elle ne tolererais un telle comportement, et encore moins en se savant maintenant mère.

Je comprends vite ce qui se passe: Selena est là.........elle est bien là, je sens son odeur, mais elle n'est pas celle qu'elle veut me faire croire. Ca pue la magie defensive...Ca a son odeur. Quelqu'un joue avec moi et celle qui le fait, est celle qui me fait face. Désolé, mais je ne suis pas stupide. Pourtant, je m'adresse à elle avec un ton calme, et posé. Autant faire celui qui ne voit rien, bien que je comprends vite.

"Oui, ma belle.....mais il y'a un soucis, vois tu......"

C'est là que je change à la fois de ton, passant d'une voix calme à celle, extrêmement sépulcrale, inhumaine et menaçante, en attrapant celle qui se fait passer pour Amelia sous mes yeux. Si c'est bien elle, une bonne petite pression sur sa tête va vite la forcer à relâcher son emprise et à stopper son petit jeu. Tu peux brouiller mon sens de la vue, et peut-être celui de l'odorat, mais tu ne peux atteindre un instinct de guerre. L'art de la maitrise d'un combattant vit en moi. J'ai été formé par les plus grands maitres d'armes de l'Enfer. Lucifer lui même m'a appris à répliquer de façon efficace et cela s'est retourné contre lui. Maintenant, c'est ton tour, salope de merde.

"TU N'EST PAS AMELIA. AMY N'AGIRAIT JAMAIS AINSI. MONTRE MOI TA JOLIE GUEULE, SELENA"

J'entends la porte qui vole en éclat derrière moi, et je comprends vite que les autres chasseurs entrent dans la partie. J'ai certainement gueulé assez fort pour les faire venir. Je n'ai qu'a tourner mon regard vers eux pour me douter qu'ils ne sont pas tout à fait dans le même état que moi.

Lita: Merde, c'est la pute de l'Agence
Karno: Qui ca? Celle dans le lit?
Albrecht: Mais non, connard aveugle....Celle qui se fait broyer la tête.
Ophélia: Lita, bouzie les deux.......


Ophélia ne termine pas sa phrase qu'une volée de magie emporte les deux infirmières qui tenait celle que je croyais être Selena dans le lit. Non, pas de doute. Amy est bien dans le lit, et Selena a sa tête coincé dans ma putain de patte. Je la maintiens tout en aboyant mes ordres.

"EMMENEZ AMY ET LES ENFANTS, VITE. ON DISCUTE PAS."

_________________

I was human.
They made me a monster
Now, the time of retribution has come.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniquesdeneredia.forums-actifs.net

The Dark Bride/Admin

The Dark Bride/Admin

avatar
Messages : 1002
Date d'inscription : 23/12/2009
Age : 28
Localisation : Auprès de Deimos
Emploi de votre personnage : Avocate
Humeur : Taquine

Feuille de personnage
Feuille de caracteristiques:
Pierres d'âmes:
7345/1000000  (7345/1000000)
Limite:
0/100  (0/100)
MessageSujet: Re: Une naissance mouvementée   Dim 28 Oct - 20:37

Amélia était loin d'être dans son état normal. Non seulement ses hormones étaient explosés - elle venait quand même de donner naissance à deux petites filles, mais en plus la belle venait assister en direct de la déchéance de son couple. Son souhait avait été réalisé - Deimos allait la sauver. Mais il était en mode félin... Enfin remarque, Amy ne faisait guère attention à ça, il semblait que la pauvre était incapable de maîtriser ses émotions et n'allait certainement pas aider.

Lita: "Dei, on n'arrive pas à la contrôler, elle est dans un sale état"
Ophélia: "Ses hormones sont complétement explosées"
Karno: "Moi je vais la calmer vous allez voir"

Karno en avait plus que marre qu'Amélia fasse tout le tant des siennes, depuis que cette demoiselle était entrée dans l'Agence, il n'y avait que des problèmes, à croire que c'était elle qui les attirait et non le directeur! Ni vu ni connu, Karno attrapa une seringue contenant du sédatif et piqua le bras de la jeune maman qui en passant lui foutu une baffe tellement elle se débattait. Le loup garou ne put s'empêcher de hurler, tandis que la demi-sorcière ne se rendait même plus compte de quoi que ce soit.

Karno: TA GUEULE! ON EST DE TON COTE ESPECE DE FOLLE!

Les Autres membres de l'Agence le regardèrent d'un air assassin, c'est peut être le seul de la bande qui refusait catégoriquement de comprendre l'état dans lequel se trouvait la démone. Il oubliait surement que quelques heures auparavant la miss s'était sentie humiliée, trahie, et ce quelques instant avant la naissance de ses filles. Voilà que Deimos avait comprit le manège de Selena... Tout ce qui se passait autour d'elle restait cependant flou et incompréhensif. Comme si tous ces évènements étaient en-dehors de la réalité. Elle continuait - très certainement malgré elle - à demander en hurlant qu'on la laisse tranquille

Lita: Dei, il est hors de question qu'on te laisse tout seul avec elle. Ophélia et Kim vont la ramener, moi et Karno, on reste ainsi qu'Albrecht
Karno: Je peux parler comme un grand
Albrecht et Ophélia: Ta gueule Karno

Amélia ne tarda pas à succomber à l'effet du sédatif - avant cela la pauvre s'était retournée plusieurs fois, comme si elle essayait aussi de se débattre contre l'effet du calmant, mais les larmes ne tardèrent pas à sécher - son visage lui restait mouillé - et ses yeux se fermèrent et sa respiration redevint calme. Malgré le fait que ça paraisse un peu extrême comme mesure, c'était peut être la seule, vue la situation. LEs deux infirmières qui la maintenaient n'étaient maintenant que deux corps sans vie, gisant par terre. Kim prit les filles, une dans chaque bras, et Ophélia mit la main sur Amélia et se téléporta - il était clair que la jeune maman ne serait plus d'aucune utilité dans ces lieux - en ce qui concernait Karno, il allait certainement passer un sale quart d'heure plus tard, mais pour l'instant il était évident que Deimos avait d'autres chats à fouetter. Remarque ça reviendrait à se fouetter lui-même... Mais bon... passons. Amélia était saine et sauve, la moitié de l'Agence était restée pour faire face à Selena qui n'allait surement pas se laisser faire, en plus Deimos n'avait plus la moitié de ses pouvoirs, mais il n'était pas sur que la créature le sache. En tout cas, ils étaient nombreux et vue la force dont avait fait preuve la servante de Lucifer, ils ne seraient pas de trop... La vengeance n'allait pas tarder à éclater au grand jour...

_________________


*Jeune maman*

Deimos, ti amo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Ruler of Fire/Abandon all hope

Ruler of Fire/Abandon all hope

avatar
Messages : 87
Date d'inscription : 09/07/2011
Age : 28

Feuille de personnage
Feuille de caracteristiques:
Pierres d'âmes:
4700/1000000  (4700/1000000)
Limite:
0/100  (0/100)
MessageSujet: Re: Une naissance mouvementée   Dim 28 Oct - 21:26

Selena souriait. Tout portait à croire que Deimos était tombé dans le panneau. En effet, lorsqu'il entrât sa rage avait bien vite fait de s'apaiser. Il semblait clairement entrer dans son jeu. Visiblement la jeune femme n'avait pas prévu d'avoir si mal cerné le caractère d'Amélia. D'un instant à l'autre, le chat entra dans une colère noire en annonçant qu'Amélia ne se serait jamais conduite comme elle - et , il fallait le prévoir, les membres de l'Agence ne tardèrent pas à rappliquer. La démone se retint de soupirer. Mais n'eut pas le temps de répondre alors que Deimos avait réussit à la destabiliser

"Mais tu es fou ou quoi, j'ai utilisé mes pouvoirs de sorcières pour jeter un sort à Selena... Et j'ai bu une potion pour être plus forte..."

Le seul pouvoir salvateur que la belle pouvait utiliser était l'hypnose, car si elle faisait du mal aux membres de l'Agence - là pour le coup ça serait forcément cuit. L'un des zigotos qui travaillait pour le fou furieux, décida sans crier gare, d'administrer un calmant à la véritable Amélia, la miss ne put s'empêcher de sourire - quelque part, son jeu marcherait encore mieux sans elle

"Nous voilà débarrasser nous allons pouvoir prendre soin de notre vie et celle des enfants"

Selena fusilla Ophélia du regard et se servit aussi de l'hypnose pour la convaincre qu'il n'y avait nulle raison de s'inquiéter et de se mêler de ce qui ne la regardait pas

"Tout va bien maintenant, moi et Deimos allons prendre la relève, merci, encore une fois, de m'avoir tirée du pétrin"

Entre temps, la démone avait bien évidemment réussit à se libérer de l'emprise de l'ex-Warlord, visiblement le pouvoir seul ne suffirait pas - il n'avait pas l'air d'agir aussi bien que d'habitude - il fallait aussi user de la ruse. Selena avait bien observé le couple et connaissait quelques petites choses qui lui seraient bien utiles pour parvenir à bout de son plan. Il était clair que Deimos n'était pas stupide - pas complètement tout du moins, mais il ne pourrait pas résister bien longtemps. VOilà qu'il ordonnait néanmoins de prendre Amélia et les enfants. Il fallait le rassurer coûte que coûte... Selena n'avait pas eu le temps d'empêcher le sauvetage de la jeune maman, mais la brunette avait encore l'occasion de jouer des tours avec l'esprit de son interlocuteur. Se tenant toujours aussi près du berceau, Selena se caressa le ventre comme pour faire genre qu'elle avait encore des douleurs comme ça aurait du être le cas pour Amélia.

"Deimos... Je suis si heureuse... Selena est peut être forte, mais à nous deux on réussira à protéger les filles et à faire face à elle"

Dans un léger sourire, Selena fixa Karno, il fallait l'hypnotiser lui aussi - et d'ailleurs ça serait beaucoup plus simple avec le loup-garou, il semblait que celui-ci ne pouvait pas blairer Amélia, peut être qu'elle ferait une bien meilleure épouse que l'autre demeurée, et ensuite elle détruirait Deimos une bonne fois pour toutes:

"Alors chéri, et si on rentrait..."

Selena réalisait bien qu'elle jouait gros... Très gros même, Deimos n'allait peut être pas du tout réagir au pouvoir, mais au moins les trois gugusses qui étaient restés étaient visiblement sous l'effet du charme et ne bougeaient pas d'un poil, mais la demoiselle connaissait très mal leurs aptitudes physiques et leur résistance à la magie. Il fallait donc faire vite pour retourner le démon contre ses collègues, ou tout du moins, pour qu'à son tour l'ex Warlord les convaincs de ne pas faire de mal à l'hypnotiseuse... Et ça ce n'était pas gagné d'avance, mais alors pas du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

The Doomed Betrayer / Admin

The Doomed Betrayer / Admin

avatar
Messages : 308
Date d'inscription : 23/12/2009
Localisation : Santa Carla
Emploi de votre personnage : Chasseur de Démon / Fondateur de l'Agence "Black Cat"
Humeur : Tu n'a pas envie de savoir.

Feuille de personnage
Feuille de caracteristiques:
Pierres d'âmes:
6275/1000000  (6275/1000000)
Limite:
0/100  (0/100)
MessageSujet: Re: Une naissance mouvementée   Dim 28 Oct - 22:10

Stupide, dégénérée ou juste désespérée, cette demeurée? Elle continuait son petit jeu alors que je l'avais percée à jour. Le seule truc qui ne me plaisait pas, c'était que mes coéquipiers me menaçaient de leurs flingues...y' compris ce demeuré de Karno. Venant de la part d'un sac à puce de lycan, j'étais clairement pas étonné, mais de la part de Lita et Albrecht, ça me faisait légèrement flipper. Ophélia et Kim avaient pu se barrer à temps avec mes filles, mais mes coéquipiers semblaient avoir succombé à l'hypnose de Selena.

Deimos: Hé, vous faites quoi, là?
Karno: Lache la.
Lita: Dei, si tu lui a fait le moindre mal......

Merde, pas bon, pas bon, ca.....pas bon du tout. Ces crétins m'obligent à relacher la bride sur la rouquine, qui est libre, une fois de plus. En temps normal, je ne craignais pas les balles au mercure pur, mais là, avec ce qui m'arrivait, je préférais ne pas tenter le diable. Lita me colle son fusil sous le nez et me plaque presque au mur. Inutile d'essayer de les convaincre....y'a qu'à voir leur regard pour comprendre que ce qui les controle est puissant et modifie avec aisance leur perception de la réalité. Lita me jete son regard plein de haine, à moi........je ne la comprends que trop: Amélia a toujours été comme une mère pour elle, moi, le père qu'elle aurait voulue avoir. Assister à un semblant de trahison de la part de l'un ou de l'autre pourrait la briser

Deimos: Lita.......lâche ton arme....s'il te plait. Elle te manipule...Lita
Lita: Ta gueule....ta gueule.....TA GUEULE......COMMENT TU A PU LUI FAIRE CA.. COMMENT TU A PU NOUS TRAHIR?
Deimos: Lita, reprends tes esprits.....Tu est sous le contrôle de....
Lita: LA FERME

Là, ca fait mal. Le fusil de la petite fait feu sur moi et me bouzie une partie de mon bras gauche.....Le sang coule à flot et mon bras est déchiré. Je peux encore le bouger mais la douleur me brûle et je ne peux m’empêcher de grogner sous l'effet de la blessure. Albrecht est bien ensorcelé aussi, et me dévisage tout autant. Le fait que les balles au mercure puissent à nouveau m'attendre montre à quel point je suis affaibli. L’espèce de pute à la chevelure de feu ne va pas tarder à s'en servir contre moi. Je peux encore me battre, mais l'idée même de m'en prendre à mes coéquipiers me bloque totalement.....Bon, en fait, ca ne serait que Karno, je dis pas, mais les autres, ca m'emmerde clairement.
Je pose mon regard sur Selena, que je vois maintenant sous sa vraie apparence. Cette pourriture doit jubiler intérieurement de me voir dans un tel état. Mais merde, si elle veut me buter, qu'elle le fasse, là, tout de suite. Qu'elle me pulvérise la tête et on en parle plus. Mais non, non, non....faut toujours que ces démons puants et orgeuilleux décident de jouer de manière vicieuse en ayant oubliés les règles d'autrefois. Avant ce n'était pas si compliqué: Chacun une arme et on se mettait joyeusement sur la gueule. Maintenant, c'est le jeu de la torture physique et de le manipulation mentale......Merde, je déteste vraiment les pouvoirs psychiques.

Deimos: Selena.......Je te jure que je te faire la peau.

Ma voix est affaiblie, et mes menaces peuvent sembler bien vaines face à la sorcière des flammes infernales. Je joue à un jeu dangereux, surtout que le regard de Lita tremble encore plus que tout à l'heure. La moindre émotion pourrait la pousser à me coller un tir à la tête, et là, sans pouvoir pour contrer ou me protéger, autant dire que je vais le sentir avant de toucher le sol. Lita me renvoi un coup de crosse dans la figure, avec un air presque du genre "Tu l'a méritée, celle là"......Mon seul espoir serai un coup de pouce du destin, genre, un deus ex machina bien placé dans le script de ma vie de merde....mais il n'y a rien, et Selena est sur le point de me meuler la gueule. Merde....Daxius, j'aurais vraiment du t'écouter.

_________________

I was human.
They made me a monster
Now, the time of retribution has come.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://chroniquesdeneredia.forums-actifs.net

Ruler of Fire/Abandon all hope

Ruler of Fire/Abandon all hope

avatar
Messages : 87
Date d'inscription : 09/07/2011
Age : 28

Feuille de personnage
Feuille de caracteristiques:
Pierres d'âmes:
4700/1000000  (4700/1000000)
Limite:
0/100  (0/100)
MessageSujet: Re: Une naissance mouvementée   Lun 29 Oct - 15:30

Selena jubilait car son pouvoir marchait sur les collègues de Deimos. Ah se faire tuer par les siens, il n’y avait rien de plus horrible à supporter. Tel qu’elle le connaissait, le démon n’oserait jamais faire du mal à ses *enfants*. Oui car la plupart d’entre eux, il les avait recueilli après qu’ils se soient fait bannir des enfers. Ophélia avait réussi à sauver les enfants – eh merde ! Comment avait-elle pu être aussi négligente. Ils étaient trop nombreux ses coquins, qui plus est la demoiselle qui suite à sa rage devenait plus rouquine que précédemment – ses cheveux étaient tels un caméléon qui étaient brun foncés au départ et qui pouvaient devenir roux quand toute sa magie était déployée. Malgré sa puissance il semblait impossible qu’elle garde la même concentration tout du long en restant persuadée que l’effet de l’hypnose ne se dissipe pas. Lita venait de péter un plomb devant l’air à la fois étonné et content de la rouquine. Ca se voyait dans son caractère et dans ses gestes, que pour elle, Amélia était bien plus qu’une simple collègue. Les évènements s’enchaînèrent à une vitesse fulgurante, au point où Selena avait clairement l’impression de perdre tout contrôle sur ceux qu’elle manipulait, jusqu’au moment où Lita tira sur Deimos – celui-ci avait l’air tout bonnement apeuré par les actes de la petite, Selena à son tour comprenait que ça allait beaucoup trop loin – quoi que… Plus le démon souffrirait… plus la vengeance serait réussie ! Son bras saignait, et Selena jubilait toujours et encore plus. Mais tout ne serait pas selon ses plans une fois encore. En effet, on entendit une jeune femme crier

Alana : Où est cette tronche de cake, que je lui montre de quel bois je me chauffe !

C’était qui celle-là ?! Deimos était à ses pieds, et il ne manquait plus que mettre la main dessus pour l’amener en Enfer et le donner à qui de droit – au maître suprême

Alana : SELENA TU VA SOUFFRIR

Bien sur les balles n’auraient aucun effet sur celle qui était coupable de l’état de Deimos, d’ailleurs celle-ci ne tarda pas à créer un cercle de feu autour de la demoiselle qui venait d’entrer pour l’empêcher d’approcher plus.

Lita : Qu’est-ce que…
Karno : Et merde l’autre demeurée nous a eus !

*Oh non ce n’est pas vrai, je vais tous les tuer *


Vous l’aurez comprit, en s’étant servit de son pouvoir de cette façon, la miss avait annulé malgré elle, l’hypnose qui régnait sur les esprits des membres de l’Agence. Alana flottait toujours dans les airs.

« J’ai gagné cette fois-ci ! »

Selena créa alors un mur de feu et prit un Deimos blessé – incapable de se protéger par la main pour se téléporter avec. Lita et Albrecht usèrent alors de la ruse pour contourner le mur et déstabiliser la fausse Célia, ni vu ni connu, Alana, une fois libérée de l’emprise de la boule se précipita sur les autres et se servit de la magie pour les téléporter à l’Agence sous les cris de rage de Selena qui ne tarda pas à les suivre…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Une naissance mouvementée   

Revenir en haut Aller en bas
 
Une naissance mouvementée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Arrivée mouvementée et compagnie inattendue
» Retrouvailles légèrement mouvementé...
» [Libre] Une promenade mouvementée !
» Un après-midi ... Mouvementé ? [PV Zaza]
» Une matinée mouvementé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les Chroniques de Neredia :: Corbeille et archives :: Chapitres terminés :: 2011-2013-